1
min

Femme libre,

Image de HarukoSan

HarukoSan

215 lectures

206

Femme libre,

Je t’ai connue souriante, pétillante ayant de la répartie sur tout et à propos de tout, ton rire était communicatif et nous en avons abusé des heures durant sans retenue.
Nous avons partagé tant de choses, des questions sur le monde aux réponses de tous les jours nous en avons dit des bêtises!
Pourtant nous avions toutes deux nos problèmes, nous les mettions en commun afin de leur trouver des solutions, il nous paraissait plus facile de réfléchir à deux, c’était plus simple et plus amusant malgré tout.
Nous sous sommes suivies dans nos vies, puis tu t’es retrouvée seule à un moment et je fus là, comme tout naturellement, il ne pouvait en être autrement!
Tu as surmonté ta peine, laissé parler ta colère jusqu’à disparaitre...

Petit à petit je t’ai trouvée changée, toi une femme libre et ouverte à tout ce qui pouvait changer le monde, aux nouvelles idées, à tous commentaires qu’ils aillent dans ton sens ou non, Toi, petit à petit je ne te reconnaissais plus, je ne te retrouvais plus, tes discours étaient plus courts, moins animés, plus ternes...

Tu as commencé par te voiler la face en ne t’exprimant que par rapport à un nouvel idéal, que je ne te connaissais pas et qui ne te ressemblait pas, ce qui m’inquiéta doucement, mais je ne voulais en aucun cas te brusquer et préférai que tu m’en parles mais non, tu n’en as rien fait!

Puis de jour en jour tu t’es refermée sur toi même, tu as changé ta façon de te vêtir, des couleurs vives, de l’originalité que tu aimais, la tristesse, la sobriété de tes tenues ont pris place sur ton corps, tu portais du long et de l’uniformité de telle façon que ton corps, tes formes généreuses se trouvaient dissimulées exagérément.

Ton regard était tourné vers un ailleurs obscur, tes yeux transmettaient une souffrance que tu avais choisie par amour et que tu semblais regretter, tu es restée forte, assez pour ne pas te plaindre, ne pas te confier. Seules les larmes sur tes joues remplaçaient les mots que tu ne pouvais prononcer.

Tu as changé de discours sur l’Amour et les hommes, tu as changé de Dieu aussi, mais ça je l’ai su bien plus tard, tu t’étais bien gardée de me l’avouer et tu as préféré me laisser le découvrir seule!

De Femme libre, tu étais devenue Femme soumise, et je t’ai perdue!

PRIX

Image de 2019

Thèmes

Image de Très très courts
206

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Véro Des Cairns
Véro Des Cairns · il y a
Comme un témoignage, un texte fort sur le drame des femmes qui renoncent à leur liberté. j'y ai souvent pensé : que se passe-t-il sous leur voile pour en arriver là? Je vous invite à découvrir une autre histoire de femme : https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/le-porc-cache-sous-le-coq
·
Image de Line Chatau
Line Chatau · il y a
Vous avez abordé ce sujet difficile avec délicatesse. Ce texte me plait beaucoup et je regrette qu'il ne soit pas parmi les finalistes!
Si vous l'acceptez, je vous laisse mon lien :https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/quand-souffle-la-burle. Merci

·
Image de HarukoSan
HarukoSan · il y a
Bonsoir et merci pour votre message très gentil, en effet mon texte malgré le nombre de lectures, de votes n'a pas été retenu! Il faut connaître du monde mais plus certainement les bonnes personnes ce qui, et cela se voit n'est pas mon cas..pas finaliste! D'autres textes méritaient leur place en finale et ils n'ont pas été choisis, on retrouve souvent les mêmes ce qui je pense nous prive de belles lectures mais bon-:) Heureusement j'écris pour le plaisir et je ne participe plus voire très rarement aux concours, c'est ainsi, j'ai eu la chance d'être éditée une première fois ce qui me fait penser que pas tout se passe ici mais on y fait de belles rencontres. Belle soirée à vous, j'irai vous lire.
·
Image de RAC
RAC · il y a
Un sujet pas évident et vous faîtes bien d'en parler !
·
Image de Jusyfa
Jusyfa · il y a
Un voile, derrière lequel il et difficile de comprendre ce qui s'y passe ... à travers la perte d'un être aimé, vous abordez avec justesse un sujet compliqué.
Je suis des finalistes de la DUDH , sélection du public, l'absence de votre texte est incompréhensible, il aurait dû être retenu par le jury, mais ....
si vous le voulez,je vous laisse mon lien.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/pour-un-dernier-sourire

·
Image de HarukoSan
HarukoSan · il y a
Merci pour votre commentaire...il aurait du être retenu par le jury...! peut-être faut-il connaître du monde..beaucoup de monde, je ne sais ce qui compte le plus les votes, les lectures...? Je ne dois pas connaître les bonnes personnes ce doit être cela, n'empêche que beaucoup de beaux textes se retrouvent à la ramasse dans ce système et cela est fort dommage!
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Oh ! Très bien fait ! Bravo une belle oeuvre bien menée très intéressante ! Bien faite j'adore ! Ravi de vous découvrir ! Si l'envie vous prend je vous invite à découvrir mon oeuvre en compétition, catégorie des nouvelles, "Jeunes écritures".
https://short-edition.com/fr/auteur/assmoussa

·
Image de JACB
JACB · il y a
Alors je vous propose de la mettre en lumière Harukosan...Celle qui se perd de plus en plus et je regrette de ne pas vous avoir lu(e) plus tôt pour porter plus haut votre TTC.
il me tiendrait à coeur d'avoir votre soutien pour:
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/la-femme-est-l-avenir-de-l-homme#
Merci

·
Image de HarukoSan
HarukoSan · il y a
Merci pour être passé (e) me lire, je ne suis pas certaine que venir me lire plus tôt et éventuellement voter pour mon TTC ait pu le porter jusqu'en finale, j'ai bien compris le fonctionnement et rien ne sert de comptabiliser un maximum de votes, de lectures, au vu des résultats de la finale. Ce qui me déçoit c'est que le système ne permette pas de hisser en finale de superbes textes d'auteurs talentueux vraiment ce qui ne se retrouve pas forcément et même pas du tout à la vue du résultat de la finale. Heureusement j'écris pour le plaisir, je publie j'édite tranquillement. Bonne journée à Vous, Haruko San est une Femme (pour les accords à venir éventuellement-:)!) une Femme Libre!
·
Image de JACB
JACB · il y a
Je prends note pour féminiser mes prochains commentaires...
·
Image de HarukoSan
HarukoSan · il y a
-:) Merci!
·
Image de Chantal Castaing
Chantal Castaing · il y a
Très beau texte plein d'émotion, respect de l'autre et l'amitié qui perdure. Super..
·
Image de HarukoSan
HarukoSan · il y a
Merci beaucoup! Mais vois-tu ça n'a pas plu au jury!!!!
·
Image de Chantal Castaing
Chantal Castaing · il y a
ah bon!!!! dommage en tout cas a moi oui beaucoup
·
Image de HarukoSan
HarukoSan · il y a
Ma chère comme partout ou presque il faut passer la brosse, connaître les bonnes personnes ce qui sert à beaucoup sans que le talent soit là véritablement!!!-:)))
·
Image de Thara
Thara · il y a
Une liberté d'expression étouffée 🌻
+ 4 voix !

·
Image de HarukoSan
HarukoSan · il y a
Merci beaucoup-:) Thara, merci infiniment pour votre passage par chez moi, et au plaisir de vous lire!
·
Image de Francis Sapin
Francis Sapin · il y a
Au dela du sujet (peut-être réel) de cette nouvelle, ce qui m'a touché c'est la description de ce qui nous glisse entre le doigts d'une manière générale sur les relations humaines. Bravo.
·
Image de HarukoSan
HarukoSan · il y a
Merci beaucoup pour votre commentaire, tout à fait réel ce texte! Au plaisir de Vous lire-:)
·