1
min

Exil

Image de Marilyse Leroux

Marilyse Leroux

7 lectures

0

Depuis combien de temps est-il là ? Il ne sait pas. Le temps est une donnée volatile qu’il est vain de vouloir circonscrire entre deux aiguilles. Il a confié ses pieds, ses mains à la caresse du sable. Sa douceur le rassure. Devant lui, c’est la même eau, à perte de vue, et tout est différent.

Il est assis dans la brise d’octobre. Il ne fait rien. N’attend rien. Ce qui se donne ne s’attend pas. Il a appris la solitude, la vraie. Ce fut long, douloureux. Aujourd’hui il sait. Il garde les yeux grand ouverts, respire à pleins poumons la paix étale. Calmement. Régulièrement. Tour à tour il observe un vol de mouette, un effrangé de nuage, une voile au loin. Où s’enfuit-elle ? L’horizon a pris l’arc de ses paupières, chaque point relié à son corps, au monde dans son corps. Ses pensées s’accordent au rythme de la mer. La mer, qui d’autre comprend mieux la folie des hommes ?

Il ne bouge pas. Il écoute ce que dit le silence autour de lui. Un écho qui résonne. Libre.
0

Vous aimerez aussi !

Du même auteur