1
min

Etrange découverte

Image de Valérie  Grelier

Valérie Grelier

6 lectures

0

- Grand-père, grand-père, une histoire ! une histoire !

Lise, Jade, Emilie attendaient avec gourmandise une nouvelle péripétie de leur papy. Dès qu’elles arrivaient en vacances chez lui, elles le prenaient par la main, s’installaient dans le salon et le suppliaient de leur raconter ses toutes dernières aventures. Ce papy-là était leur champion !

- Vous n’allez pas me croire !

Les petites plissaient leurs yeux et souriaient de bonheur.

- Allez grand-père, raconte !

- Eh bien, l’autre jour, je m’apprêtais à aller faire mes courses en ville. J’ai donc pris ma voiture, direction du Carrefour que vous connaissez bien.

- Tu n’as pas loupé le virage, grand-père ! s’exclama Lise soudain inquiète.

- Pas du tout. Je me suis garé sans problème mais le moteur à peine éteint, j’ai entendu un drôle de bruit comme un miaulement.

- Je sais, dit Jade, « Balou » s’était caché derrière toi !

- Tu n’y es pas. Point de « Balou » dans ma voiture ni de chat à l’intérieur des voitures garées à mes côtés. Je suis donc parti faire mes courses normalement et ai chargé mon coffre sans souci à mon retour.

- Grand-père a des voix ! pouffa Emilie.

- Ecoute donc la suite, petite chipie ! Je devais aussi aller déposer des champignons chez mon ami Nestor. J’ai donc repris la route qui mène à sa ferme. Arrivé chez lui, je m’apprêtais à descendre de voiture. Et à ce moment-là...

- Tu es tombé ? questionna Emilie.

- Non mais de nouveau des miaulements. Et ces miaulements semblaient venir du capot.

- Du capot de ta voiture ?

- Exactement. J’ai donc soulevé le capot et qui se trouvait là ?

- « Balou » !

Pas « Balou » mais « Arturo » le chat de Nestor ! Imaginez la tête de Nestor découvrant son chat dans mon capot alors qu’il l’avait cherché partout hier soir. Pas fou « Arturo » ! Il avait dû trouver l’air frais quand j’ai quitté la maison de Nestor hier soir. Niché sous ma voiture, il aura trouvé une place au chaud jusqu’au capot ! Heureusement que j’avais une petite livraison à faire chez Nestor aujourd’hui, pas vrai les filles !

0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,