Et si je te disais, demain ?

il y a
2 min
21
lectures
1

De nouvelles œuvres ici et un petit ménage de printemps pour tenter de proposer le meilleur ! Il y a même des textes à poursuivre ! Bonne journée ! Charline.  [+]

Demain, ta vie peut changer comme rester au point mort. Tu n’es pas actrice de cela, ce ne sera pas ton choix. Mais si je te disais, que la chance peut se pointer demain, au hasard d’une route ou d’un chemin, que tu peux rencontrer ton destin. Tu me croirais ? Non, peut-être pas. Je pense que tu ne me crois plus depuis très longtemps.

Demain pour se dire ce que l’on ne s’est jamais dit. Demain pour réparer, oublier, partir sur de nouvelles bases et s’épauler. Demain pour mordre dans la vie à pleine dent et laisser ce petit rien de quelques années derrière toi, définitivement. Oublier le mal, la douleur, tout ça. Et si je te disais que demain est un autre jour. Et si je te répétai cela tous les soirs. Est-ce que tu finirais par me croire ? Est-ce que tu finirais par l’oublier ? Est-ce que la vie te sourirait davantage et ton sourire, sur tes lèvres, reviendrait-il vraiment et par sincérité ?

Et si je te mens. Et je te mens tout le temps. Pour te garder un espoir vivant. Un seul. Une arme dans la vie. Un combat d’amour. Une fierté. Mais pas un fardeau, car tu as bien trop porté.

Si je te disais, demain. Demain, on refera le Monde. Ou ce soir, on refait le monde. On dit souvent que les pensées du soir sont les plus pures, les plus authentiques, ce que l’on veut vraiment. Ce que l’on cherche, réellement. Tu veux changer le Monde, pas vrai ? Tu es assez dingue pour y arriver ! Parce que ce Monde est fou, peuplé de fous, de gentils fous, de ceux qui aiment, de ceux qui calment, pardonnent puis donnent et soignent parfois. Je sais, c’est utopiste ? Tu crois ça ?

On s’endort tous aux pays des Merveilles et des Utopies. Certains se moquent des gens qui ont des rêves mais le soir dans leur lit, ils refont le Monde ou alors, ils n’ont rien compris. Et si je te disais, Demain ?

C’est une belle promesse de vide, de tout et de rien, pas vrai. Mais Demain peut être tellement beau, parce que ton Demain à toi, il arrivera forcément un grand jour, sans même que tu y sois préparée.

Et si je te disais demain, pour casser la désolation des Hommes, des Humains, ceux qui font tout de travers. Et si je te disais Demain, pour te redonner foie en la Vie et en certains Humains ?

Et si je te mentais encore, en te disant chaque soir que tout va bien et que demain ne pourra être que meilleur qu’aujourd’hui, peut-être que tu finirais par me croire, par laisser tomber ta colère, ta rage, ta tristesse et tes principes.

Oui, je sais. Je ne suis pas celui que tu veux écouter, ni entendre, ni même voir, celui à qui tu veux parler. Mais moi, au moins, je suis celui qui te prouve tous les jours, que oui, il y aura un lendemain et que parmi tout ces futurs lendemains, peut-être qu’il y en aura un en particulier, qui sera bien meilleur. Un qui te fera tout oublier pour de bon. Et même, les fautes les plus impardonnables. Les trahisons les plus cruelles. Les absences les plus sournoises.

Tout ça, tu oublieras. Parce que Demain, c’est aussi relatif au Temps. Et le temps guérit des maux puissants, toujours avec cette même volonté d’aller de l’avant. Alors, oui. Je te dis et je te répèterai toujours jusqu’à la fin, « demain ».

https://www.youtube.com/watch?v=-VB6MeYr64Y
1
1

Un petit mot pour l'auteur ? 6 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Ardores
Ardores · il y a
C’est l’espoir d’un tel lendemain qui maintient en vie.
Mais à se l’entendre promettre et ne pas le voir venir, on finit par ne plus y croire.
Il n’y a pas pour tout le monde de beaux lendemains.

Image de Charline Martinez
Charline Martinez · il y a
Mais l'Espoir permet de vivre les jours précédents alors de façon meilleurs… C'est une façon, non, de se préserver ? Que l'avenir soit bon au mauvais, pourquoi ne pas croire qu'il sera bon ? Cela joue sur la santé mentale chaque jour. Qu'en pensez-vous ? Charline Martinez
Image de Ardores
Ardores · il y a
Sans doute, oui.
Mais l’accumulation des échecs finit par rendre difficile de croire en un mieux.
On finit par se dire qu’il faut parvenir à se contenter de ce que l’on a, aussi douloureux que ce soit, car rêver à plus implique de souffrir chaque jour qui passe de ne pas l’avoir.
Ne pas penser serait la meilleure méthode ; arriver à ne vivre que dans le présent.

Image de Charline Martinez
Charline Martinez · il y a
Accepter la frustration fait grandir des échecs, même multiples et je sais aussi de quoi je parle
Image de Ardores
Ardores · il y a
grandir des échecs ?
Je ne comprends pas.

Image de Charline Martinez
Charline Martinez · il y a
murir en somme

Vous aimerez aussi !