2
min

Discussion matinale

Image de Florent Valley

Florent Valley

159 lectures

97

« Papa, plus tard je veux être explorateur ! »
« Explorateur, mais c’est chouette ça mon ange, explorateur ! Et tu sais ce que tu vas explorer ? »
« Ben oui, le monde et l’univers !! Tout la terre, la planète et toutes les étoiles de tout le ciel ! »
« wouah mais ça va te prendre beaucoup de temps. En même temps tu as toute ta vie. »
« ben oui, j’ai que 6 ans. Comme ça quand je serai aussi vieux que toi, j’aurai déjà « exploraté » tout plein de centaines d’étoiles. Et quand je reviendrai sur terre pour me reposer j’explorerai aussi toutes les mers de tous les océans. Je serai le plus grand de tous les exploratateurs...
Mais déjà je me sentais dériver vers d’autres pensées, bien loin des préoccupations de mon petits dernier. Vers mes propres préoccupations, vers mes propres explorations qui auraient dû être. Un innocent « quand je serai aussi vieux que toi » venais-je d’entendre. L’avais-je bien entendu ? oui, à six ans il n’a pas cette notion de vérité qui peut faire mal. En l’occurrence qui pose des interrogations. Et ce matin, la question est qu’avais-je, moi, père de 2 enfants fait de mes explorations enfantines. Qu’avais-je accompli de mes rêves ? Je n’avais pas atteint d’étoiles célestes, en tout cas. D’étoile tout court, même. C’est fou je ne me souviens même pas de mes rêves d’enfant de 6 ans. Plus tard est venu celui d’être pilote de chasse. Piloter mais pas n’importe quel engin. Un avion à réaction qui va très très vite, qui va très très haut. Mais non je ne peux pas ; j’ai des lunettes, pas une grande myopie mais suffisamment pour ne pas réaliser mon rêve. Je n’irai pas explorer les cieux à bord d’un bolide des airs. Aller à côté de quoi suis-je passé ? pas grand-chose j’espère. Par ce que malgré tout j’ai bien ma vie, ma famille. Ce petit bout de chou qui grandi trop vite et qui voudrait que tout aille encore plus vite. Alors que moi ce serait plutôt l’inverse. Comment faire pour tout ralentir. Etre maitre du temps, et pouvoir l’arrêter ou au moins le ralentir comme on ralenti des chevaux, en tirant le plus fort possible sur leur mors avec des longes alors que l’on a du mal à tenir debout derrière eux, en laissant deux trainer, de nos bottes, dans la poussière.
Je n’ai pas exploré le ciel, ni les océans. Les hommes, un peu. L’exploration des âmes, de la conscience ? très peu, en fait, si on appelle ça de la psychologie. Juste assez pour essayer de comprendre mes relations, pourquoi tel ou tel choix. Juste assez pour ne pas analyser mais amis, pour pouvoir les garder. Sinon je serai bien seul, aujourd’hui, dans une grotte, ou une île, sans personne avec qui petit déjeuner. L’exploration des corps ? Et marquer sur la cuisse de sa partenaire Explored, comme dans le clip de George Michael. Très peu voire pas du tout. Non pas que je n’ai pas exploré de corps, mais je n’en ai jamais marqué un seul. Ou alors d’une tout autre marque comme d’une alliance par exemple. Que j’ai ensuite enlevée...
« Dit papa ! tu ne m’écoutes pas ! je viens de te raconter ma vie, avec toutes les découvertes que je vais faire et toi tu ne m’écoutes même pas ! c’est pas juste ! toit quand tu me racontes ta journée je t’écoute. Et là je te raconte ma vie que je vais avoir et tu n’écoutes rien !! Maman !! »
...
« Euh mais bien sûr que je t’écoute mon ange, je t’écoutais tellement que je voyageais avec toi dans les étoiles. »
« Dans les étoiles ! J’en étais aux océans avec tous les monstres que je viendrai de découvrir. Tu vois tu ne m’écoutes pas ! Maman ! »
« Mais si mon ange, mais moi j’en étais déjà aux montres que tu pourrais emmener avec toi pour qu’ils puissent découvrir aussi des étoiles et peut être des océans dans certaines étoiles (oups). »
« Ah ouais ! Super ! super papa !! »
Cool, j'ai rétabli l'ordre des choses, son papa est super, même s'il n'a pas exploré grand chose, voir rien. Seulement la vie, sa vie qui passe...

PRIX

Image de 4ème édition

Thèmes

Image de Très très courts
97

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Laurence Delsaux
Laurence Delsaux · il y a
On comprend que dans la cavale, les mots ne s'embrassent pas des imperfections. Moi j'ai bien aimé le mouvement de rééquilibrage à la fin
·
Image de Florent Valley
Florent Valley · il y a
Merci pour votre visite et votre message. Ce qui m'a permis de relire ce texte... oublié. A réécrire très certainement. Merci.
·
Image de Thara
Thara · il y a
Un dialogue ouvert à la réflexion sur les voies de l'exploration entre un père et son fils, qui ne laisse pas indifférent !
·
Image de Florent Valley
Florent Valley · il y a
Merci
·
Image de Florent Valley
Florent Valley · il y a
Félicitations aux finalistes
Merci aux lecteurs et à ceux qui ont voté

·
Image de Yannickclaude
Yannickclaude · il y a
j'ai participé également dimanche à la matinale dans la catégorie BD
http://short-edition.com/oeuvre/strips/pere-noel-explorateur-1
si cela te tente ...

·
Image de Florent Valley
Florent Valley · il y a
Merci
·
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Délicieux dialogue d'un père avec son enfant "exploratateur". Bravo, Florent, pour ce TTC, entre pulsions enfantines et regrets paternels sur la fuite du temps ! Vous avez mes cinq votes !
Si vous aimez patiner sur la glace, j'ai ce qu'il faut ici : http://short-edition.com/oeuvre/poetik/verglas

·
Image de Florent Valley
Florent Valley · il y a
Merci
·
Image de Yves Le Gouelan
Yves Le Gouelan · il y a
Explorer la vie c'est déjà une grande conquête et puis nous n'avons pas la même notion "d'exploraté", trop drôle.
·
Image de Florent Valley
Florent Valley · il y a
Merci
·
Image de Philshycat
Philshycat · il y a
Image de Florent Valley
Florent Valley · il y a
Merci
·
Image de Gordon Brand
Gordon Brand · il y a
Un texte qui dénote d'une belle sensibilité. Je vote.
·
Image de Florent Valley
Florent Valley · il y a
Merci
·
Image de Luc Dragoni
Luc Dragoni · il y a
Un dialogue bien vivant et une agréable réflexion au sujet de l'exploration et du temps qui passe.
·
Image de Florent Valley
Florent Valley · il y a
Merci
·
Image de Lammari Hafida
Lammari Hafida · il y a
L'exploration nous fait vivre nos rêves qui peuvent devenir réalité , j'ai bien aimé le désir innocent du petit explorateur +5 Je vous invite à lire mes poème en lice < Feuille d'automne > et < Dans les songes >
·
Image de Florent Valley
Florent Valley · il y a
Merci
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur