Diane contre les Spunks

il y a
2 min
33
lectures
10

Autrice en chemin : quelle motivation de rencontrer tant de lecteurs bienveillants ! Lectrice vorace : quel régal de butiner ici  [+]

Qui pouvait deviner qu’elle partait en guerre ?

Dans un coin de son ballon dirigeable, elle admirait l’escouade de moucherons prisonniers d’une araignée. Les minuscules corps s’agitaient en vain dans le piège de soie. Quelle guerrière se permettait de gâcher de précieuses minutes juste avant un abordage ? Diane était avant tout une scientifique, répétant sans cesse sa devise : « Nous avons tout à apprendre du règne animal. »

Enfin, son regard quitta ce lamentable spectacle pour se focaliser sur la véritable bataille. À quelques encablures, un mastodonte voguait au milieu des nuages. Elle entendait les ordres lancés d’un pont à l’autre. Malgré le crépuscule imminent, elle voyait l’agitation près des gueules rougeoyantes des chaudières. Et surtout, elle sentait leur peur. Une sueur acide.

Diane vérifia les instruments, puis affina l’angle d’attaque. Tout était en place.
Les voleurs se démenaient mais le ballon les dépassa à tribord avec une facilité déconcertante. D’un mouvement souple, elle déverrouilla un levier puis l’actionna. Une trappe libéra un filet qui vint se plaquer contre l’enveloppe du zeppelin pirate.

— Pirates enfumés ! Sales spunks !

Elle ne reçut que des rires en réponse. Le capitaine écoutait le message de la sentinelle. Le filet contenait de multiples hameçons, chacun profondément fiché dans l’enveloppe. Avec une forte secousse, ils déchireraient la toile. La chute inévitable, la mort assurée.

Déformée par un mégaphone et la panique, une voix tonna :

— Ne faites rien que vous pourriez regretter ! Vous êtes seule. Dans une embarcation fragile. Nous savons ce que vous voulez mais vous ne l’obtiendrez pas de cette manière. Abandonnez !
— Jamais !

Diane vira de bord lentement. Elle s’écarta de quelques mètres, les cordes du filet se tendirent aussitôt.

— Stop ! Vous ne pouvez pas... Retrouvons-nous pour parler calmement à terre. Dans un lieu neutre. Nous trouverons un accord.
— Rendez-moi ce qui m’appartient ! Dix, neuf, huit...

Le capitaine demanda un rapport. On lui répliqua que personne n’était capable de décrocher les hameçons en moins de dix secondes.
— Sept, six...

Diane prenait son temps. Elle était si exaltée que la perspective de causer la mort ne lui effleura même pas l’esprit. Le capitaine étreignait le mégaphone entre ses mains puissantes.
— Allons, Mademoiselle Diane...
— Cinq...

Elle ajouta pour elle-même : « Et ne m’appelez pas Mademoiselle ». Elle vira encore un peu. Les cordes vibraient dans l’air, les hameçons tiraillaient la toile.
— Quatre...

L’agitation gagna tous les étages. Ils avaient compris la gravité de leur situation. Ils ne riaient plus.
— Trois, deux...
— Attendez, c’est d’accord ! Nous faisons descendre un émissaire à votre hauteur.

Un jeune homme se présenta. Au bout d’une gaffe, il lui tendit l’objet convoité. Le liquide bouillonnait toujours derrière la paroi de verre. Aussitôt son précieux cylindre en main, Diane relâcha les cordes qui liaient les deux navires. Profitant de l’ombre de la nuit, elle s’éclipsa. Elle avait gagné la guerre.
10

Un petit mot pour l'auteur ? 7 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Les Histoires de RAC
Les Histoires de RAC · il y a
Sympa. Vous faîtes une suite ?
Image de JACB
JACB · il y a
Eh! Bien vous ne manquez pas d'imagination Joséphine!
Image de Joséphine Deleu
Joséphine Deleu · il y a
L'imagination est pour moi la partie la plus agréable de l'écriture ! Merci de votre lecture
Image de jc jr
jc jr · il y a
Redoutable Diane et mystérieux cylindre dans un imaginaire éclatant.
Viendrez-vous revotez pour la porte des histoires en finale ?
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/la-porte-des-histoires
Amicalement, JC

Image de Joséphine Deleu
Joséphine Deleu · il y a
Merci JC JR.
Avec plaisir.

Image de Liam Azerio
Liam Azerio · il y a
Un sentiment d'extrait de roman certes, mais j'ai beaucoup apprécié ! Une très belle scène de bataille :)
Juste une question : qu'est ce que c'est que ce cylindre tant convoité ?

Image de Joséphine Deleu
Joséphine Deleu · il y a
Le mystère plane. Peut-être le découvrirons-nous dans la suite !