Dialogue matinal

il y a
1 min
171
lectures
63
Qualifié

Je cultive avant tout l'esprit d'enfance  [+]

Image de 2020
Image de Très très courts
Quand il se réveilla, ce matin-là, le sein droit de Marie-Hélène découvrit que son voisin, le sein de gauche, était sensiblement plus gros qui lui. « Que t’est-il arrivé pendant la nuit ? lui dit-il. Depuis que toi et moi sommes apparus sur la poitrine de Marie-Hélène, nous avons toujours eu à peu près le même volume. Comment se fait-il que tu aies subitement beaucoup grossi ?  »
- Je suis désolé de te rappeler ce qui s’est passé hier, lui répondit le sein de gauche : comme il y avait en toi quelque chose de mauvais, on a dû l’enlever. Ce n’est pas moi qui ai grossi, c’est toi qui as été rapetissé.
Le sein de droite se rappela alors cette journée si pénible : les préparatifs de l’opération, le visage de l’anesthésiste penché sur lui, puis le trou noir dans lequel il avait sombré.
- As-tu mal ? lui demanda le sein de gauche.
- Un peu, lui répondit le sein de droite, mais c’est très supportable. En revanche, une pensée me vient, qui m’est très pénible.
- Ah bon ? dit son compère. Laquelle ?
- Eh bien, je me dis qu’à cause de ce qui s’est passé Marie-Hélène sera moins attrayante et qu’elle me prendra peut-être en grippe.
- Penses-tu ! dit l’autre. Elle t’aimera autant qu’avant.
- Et l’homme gentil qui partage sa vie, comment prendra-t-il ce qui m’est arrivé ?
- Très bien, j’en suis sûr, dit le sein de gauche : c’est un type bien qui ne l’aimera que davantage. Et puis, après tout, ajouta-t-il, ce qui est arrivé à Marie-Hélène n’est pas si grave.
- Comment ça, pas si grave ! Tu en as de bonnes ! Permets-moi de te le dire.
- Non. Jadis les amazones se faisaient couper un sein pour pouvoir mieux décocher des flèches. Je suis sûr que cela ne les empêchait pas de plaire aux hommes de leur tribu.
- Tu es sûr de cela ?
- Tout à fait.
- Alors, il faudrait que Marie-Hélène se mette au tir à ‘arc : grâce à moi, elle deviendrait peut-être une championne...
- Peut-être, dit le sein de gauche. Mais l’ennui c’est... qu’elle est gauchère !
- Ah ! C’est vrai ! dit le sein droit. Alors il faut souhaiter qu’on te fasse la même chose qu’à moi.
- Rendors -toi, dit le sein gauche, ça t’empêchera de dire des bêtises !
63

Un petit mot pour l'auteur ? 33 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Tess Benedict
Tess Benedict · il y a
Enfin de l’humour! Je sais que le sujet ne s’y prête pas, mais ça tranche avec l’ensemble. 😃
Image de Michel Wallon
Michel Wallon · il y a
Je suis content que mon texte vous ait divertie et vous remercie vivement d'avoir voté pour lui.
Michel Wallon ( Je ne sais pas pourquoi on m'a affublé du prénom de Valcourt...)

Image de Tess Benedict
Tess Benedict · il y a
J'ai aussi écrit un texte qui s'appelle L'attente, si vous trouvez un moment pour le lire...
Image de Michel Wallon
Michel Wallon · il y a
Je l'ai lu et voté pour lui.
Image de Tess Benedict
Tess Benedict · il y a
Merci!
Image de Fabienne Maillebuau
Fabienne Maillebuau · il y a
Dialogue très humoristique entre les deux seins, original, mes cinq voix, Valcourt, je vous invite sur https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/le-jour-dapres-25
Image de Michel Wallon
Michel Wallon · il y a
Merci. Vous m'avez fait un grand plaisir. (Je ne sais pas pourquoi on m'a attribué ce curieux prénom, qui rappelle "Le mal court" de Jacques Audiberti. Mon véritable prénom est Michel.)
Image de Fabienne Maillebuau
Fabienne Maillebuau · il y a
Enchanté Michel!
Image de Laurence CAILLEAU
Laurence CAILLEAU · il y a
Bravo à l'auteur qui de son écriture alerte montre à des seins
qu'on peut choisir ou non de refaire un des seins...

Image de Brandon Ngniaouo
Brandon Ngniaouo · il y a
Quelle magnifique idée assez originale que de donner la parole aux sein. Une fin assez comique. Une écriture assez subtile. Toute mes 4 voix.
Une invitation à venir découvrir le combat acharné de Marthe dans sa lutte contre son cancer du sein, et peut-être le soutenir.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/lintrepide-marthe

Image de Michel Wallon
Michel Wallon · il y a
Je suis très content que mon texte vous ait plu et vous remercie vivement d'avoir voté pour lui.
Image de Brandon Ngniaouo
Brandon Ngniaouo · il y a
C'est normal Valcourt. J'ai adoré cette manière unique, cette écriture assez subtile. Alors, à bientôt sur nos pages.
Image de jean-claude seguy
jean-claude seguy · il y a
un beau propos, en finesse comme toujours.
Image de ALINE MATHIEU
ALINE MATHIEU · il y a
je suis surprise par le sujet, habituée à lire des texte plus légers, mais fidèle à son style, Michel Wallon traite ce sujet avec beaucoup de délicatesse.
Image de Dominique Dessertine
Dominique Dessertine · il y a
Idée originale, pleine d'humour et traitée avec grande pudeur. Comme je suis nouvelle sur le site je ne peux accorder qu'une étoile (si j'ai bien compris) mais quatre n'auraient pas été de trop.
Image de Renate Bender
Renate Bender · il y a
Comme j´ai cette maladie depuis presque 11 ans, je n´étais pas sure si ce sera une bonne idée de lire ces histoires. Mais je l´ai fait malgré tout et ainsi je pouvais facilement voter pour cette drole d´histoire de Michel Wallon
Image de Julien1965
Julien1965 · il y a
C’est angle d’attaque original pour le thème et les dialogues sont très bien construits.
Image de Michel Wallon
Michel Wallon · il y a
Je suis très content que mon texte vous ait plu et vous remercie vivement d'avoir voté pour lui
Image de Chantal gasquet
Chantal gasquet · il y a
Un beau et tendre talent