1
min

Demain, dès l'aube...

113 lectures

68

Je ne me lasse pas de te regarder dormir. En général c’est vers 4h du matin que j’ai une insomnie, le rêve qui s’achève, l’œil qui s’ouvre et ne se refermera que deux heures après. Le temps de voir la pâle lueur de l’aube juste avant le lever du soleil et de contempler ton visage serein. Dans quelles sphères navigues-tu en ce moment ? Y suis-je présente ?
Nous ne nous connaissons que depuis un mois et déjà tu remplis ma vie. Une rencontre fortuite au Harrys’Bar dans le quartier de l’Opéra. Avec une copine nous y avions échoué un soir de grande mélancolie. J’étais juchée sur un haut tabouret, les pieds dans le vide, vu ma petite taille, en train de siroter un Bourbon quand tu es entré, masquant la lumière de ton un 1m 85.
Tout mon être s’est figé. D’un bloc, j’ai tout aimé en toi. Ta chevelure couleur miel, tes yeux de chat, ta silhouette dégingandée et ton regard perdu. Tu t’es approché du comptoir pour commander une boisson et tu m’as regardée. Ce fut comme un coup de poing. Instinctivement je suis descendue du tabouret et je me suis rapprochée, laissant la copine aux prises avec son whisky.
Ce n’était pas une bonne idée car je me suis sentie petite souris parmi ces groupes d’hommes baraqués debout dans la salle. Alors tu m’as souri, peut-être était-ce juste ironique en me voyant disparaître ainsi, mais la tendresse que j’ai perçue m’a incité à te parler...
J’ai bien fait car maintenant tu es là. Nous nous sommes trouvés. Malgré nos vingt ans d’écart même si je ne parais pas mes 50 ans, malgré nos milieux sociaux différents, notre amour a été une évidence.
La lumière diaphane joue sur ton front et s’intensifie au fur à mesure que les minutes s’égrènent. Comme je t’aime !
Demain dès l’aube...je ne partirai pas. Tout recommencera.

PRIX

Image de 2018

Thèmes

Image de Très très court
68

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Hervé Mazoyer
Hervé Mazoyer · il y a
La petite souris qui sourit..au hasard de mes promenades sur ce site je trouve ce texte...quelques mois d ancienneté mais des mots simples et eternels pour decrire le plus noble de tous les sentiments...bravo. si cela vous tente venez lire mes deux textes en competition. Amicalement.
·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Beaucoup d'émotion dans cette superbe poésie ! J'aime !
Une invitation à lire et soutenir mon “Isère en Mouvement” qui
est en Finale! Merci d’avance et bonne journée !

·
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Bonjour Marie-France ! Je relis avec délectation votre superbe TTC de la Saint-Valentin !
Vous avez soutenu mon sonnet Mumba et je vous en remercie. Il est désormais en finale. Le soutiendrez-vous de nouveau ? https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/mumba Bonne journée à vous !

·
Image de Lario
Lario · il y a
Quelle émotion dans ce texte. Mes votes et une invitations à lire mon conte poétique en alexandrins " La belle et la Mort" http://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/la-belle-et-la-mort-1
·
Image de Yasmina Sénane
Yasmina Sénane · il y a
Je vous apporte tout mon soutien !
"Entre les persiennes" en lice pour ce prix vous séduira-t-il ?

·
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Un recit bien écrit et plein d'émotion. Je me suis régalée. ..
Je vous invite à aller découvrir mon sonnet dans le même prix, côté poésie. Merci.

·
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Ce TTC m'a subjugué par sa jolie construction où tout est dit par petites touches jusqu'à la surprise finale. Une petite merveille ! Bravo, Annie France. Vous avez mes cinq votes.
Je vous invite à lire un sonnet en compète printemps sur le triste sort d'un migrant : http://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/mumba

·
Image de Miraje
Miraje · il y a
Une grande bouffée d'optimisme dans cette rencontre fortuite.
·
Image de Thara
Thara · il y a
L'amour n'a pas de barrière, quand il frappe, il ne consulte rien ni personne....
+ 5 voix !

·
Image de Emilie Eilime
Emilie Eilime · il y a
Une petite émotion à la lecture de ce texte intime.
·