Image de Amicxjo

Amicxjo

30 lectures

6

J’ai retrouvé chez ma fille un cahier plein de partitions de titres de Renaud Péchan chanteur populaire (populiste comme disent nos élus). Je n’ai pas d’oreille musicale pour lire les notes de musique, mais je relis des paroles émouvantes, plus qu’humaines, en un mot, géniales :

Mistral Gagnant, Société Tu M'auras Pas, Miss Maggie, La Médaille, P'tite Conne, Fatigué, C'est Quand Qu'on Va Où ? Dans Mon HLM, Manu, Manhattan-Kaboul, Elle A Vu Le Loup, En Cloque...

Titres sublimes, musiques nostalgiques et fortes. Propos féministes, révoltés et généreux, mais hélas, le Renaud qu’on aimait est mort. Avec le temps et le poison du suicide lent, il est passé de la compassion à la trahison politique.
Avec la phraséologie simple mais efficace des jeunes générations, mon petit-fils m’a expliqué « Renaud suce les boules de Jupiter »

Maintenant Renaud aimerait Lady Thatcher, bénirait les maréchaux assassins, choisirait des mistrals perdants, picolerait avec son bauf en le regardant battre sa frangine, saluerait les militaires et les flics, glorifierait les ricains, les riches, les profs de droite, les actionnaires, les politiques, les philosophes ratés, les parachutés dorés et les bobos...

Aujourd’hui Renaud est toujours beaucoup mort ( !). Il bouge encore un peu, mais son encéphalogramme est plus que plat, raplapla. Il est ‘très’ mort, donc. Le diable s’est déguisé en bouteille pour l’approcher. Il ne s’est pas méfié et le malin a délayé son âme dans l’alcool du déshonneur pour s’en régaler.
Ses chansons donnaient le moral, l’émotion la plus pure et la joie des bonheurs simples, l’espoir des révoltes de la justice de classe.
Mais l’alcool ayant dissout son honneur, sa dignité, sa générosité, son cerveau, son esprit, il a, avec une flagornerie la plus rampante, vendu le peu d’intelligence qui lui restait au pape du néolibéralisme, bourreau sans scrupules des français en jaune ou non... souverain de l’argent, élu président de la République grâce au dégout du peuple pour ses prédécesseurs.

Mais oui, Renaud est bien mort...
6

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Philippe Clavel
Philippe Clavel · il y a
Je vous trouve bien sévère. Tout comme vous, j'ai aimé le Reanud du début et souffre de le voir rendu en ce piteux état. La vérité, me semble-t'il, c'est que ce qui l'a tué, c'est le grand écart entre ce qu'il atoujours été (un bourgeois) et ce qu'il a voulu paraître (un rebelle). Cette discordance entre être et paraître est malheureusement la source de bien des dépressions, pas eulement dans le show-business.
Ah, si seulement, il ya 10 jours encore, ils nous avit fait une chanson du genre "faut pas faire chier Vincent Lambert quand il conduit sa trotinette" !

Image de Amicxjo
Amicxjo · il y a
bien sûr que je suis sévère mais passer de la rébellion a être en extase devant Macron, il y a une limite. Renaud est un traite à lui même et ça c'est le plus grave. Ma principale idole fut BREL. Sinon merci de votre analyse elle est plus juste que la mienne, j'écris plus avec mon cœur qu'avec ma trop rare intelligence... Cordialement
Image de Yasmine Anonyme
Yasmine Anonyme · il y a
Tout commence par un cahier! Bravo mon vote Je vous invite à me découvrir moi aussi: Merci d'avance et bonne journée! Le thème: la violence conjugale.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/un-ocean-roug
Yasmine

Image de Patrick Gibon
Patrick Gibon · il y a
pour moi Renaud Sechan est mort depuis père pet, ses bises aux flics, son soutien à Fillon le fiel fion etc. mais pas encore au point d'ignominie de son frère facho depuis belle lurette, un gène et virus familia?,
triste mais tant d'autres ont sombré ; de Con- Bandit à Goupil en passant par July ou Montand la liste est désespérément longue, ainsi va la vie, ainsi va la mort! ressourçons-nous avec de jeunes freluquets prometteurs, ça ne manque pas dans le bon sens du terme!

Image de Amicxjo
Amicxjo · il y a
c'est vrai je me souviens de Montant et son "vive la crise" à la télé (avec la bénédiction de Mitterrand) véritable hymne au néolibéralisme naissant, et ceux que vous citez...
Saint Judas patron des traitres priez pour eux, Poil aux yeux...

Image de michel jarrié
michel jarrié · il y a
Difficile de garder son libre arbitre quand même l'arbitre se laisse corrompre )
Image de Amicxjo
Amicxjo · il y a
bien sûr et trente trois fois hélas!!
Image de Sylvie Neveu
Sylvie Neveu · il y a
Se foutre des choses de maintenant et ne garder que l'essentiel : le beau, le sublime, le qui tape un bon coup de poing sur le zinc, le qui râpe le gosier, le qui redresse l'échine, le qui met du Rimbaud dans les bonbons et un petit oiseau sur la peau du dos.
On n'empêchera pas les gens de devenir cons mais on veillera à ne pas trop le devenir ainsi vous avez bien fait de déposer ici votre pamphlet et votre cri. un avion vient de passer, il a emporté un son avec lui, le rêve est là, dans ce lointain secret.
Merci à vous

Image de Amicxjo
Amicxjo · il y a
merci de ce baume sur mes plaies ...
Image de Sylvie Neveu
Sylvie Neveu · il y a
Les plaies feront des traces à regarder avec douceur, elles seront cicatrices immortelles, belles, rebelles et là aussi, le baume aura son utilité
Image de Amicxjo
Amicxjo · il y a
j'ai attendu plus de 6 mois avant d'éditer ce pamphlet écris en début d'année, c'est un cri d'un cœur râleur...

Vous aimerez aussi !

Du même thème

TRÈS TRÈS COURTS

Les mains moites. Un sale goût dans la bouche. Envie de vomir. La tête qui tourne. Et plus j’y pense, plus ça tourne. Du coup, je me sens de plus en plus mal. Je voulais être le premier. Y a ...

Du même thème

TRÈS TRÈS COURTS

La première fois que je me suis promené le long de cette berge, j’étais seul.Tout seul.Au début, je me contentais d’observer les gens heureux.Sans parler.Assis sur mon banc, souvent ...