DE LA DIVERSITÉ À LA COHABITATION

il y a
2 min
0
lecture
0

Un jeune communiquant et journaliste en devenir. Passionné par le médias et l'animation des jeunes  [+]

Je venais de suivre une petite vidéo, et cette dernière me poussa d'aboutir à une analyse que je vais vous partager en ces quelques mots.

Il s'agissait d'une Congolaise qui danse avec une Belge. Les deux sont très jeunes, une dizaine d’années.

Ce n'est pas la danse qui m'a beaucoup marqué, encore moins la musique, mais plutôt la relation entre les deux fillettes.

La Black s'appelait Jeny (une jeune chorégraphe) et son amie belge du nom de Anae, elles s'aimaient bien et bossaient ensemble en matière de chorégraphie. Autrement dit,elles étaient des vraies potes; pourtant la diversité culturelle.

D'après leur interview, il n'y a pas l'une sans l'autre. Autrement dit, leur force réside au niveau de leur union...

Cette vidéo m'a en fait beaucoup appris au sujet de l'acceptation de la diversité comme clé de la cohabitation inoffensive.
Le pire serait de dire: " ILS SONT RACISTES CES GENS" tout en oubliant la part de soi (responsabilité de tout un chacun) dans l'affaire.

ET QUAND L'HISTOIRE NOUS TRAITE DE SINGES?

Il est vrai que nous,Blacks, fûmes sujet de la discrimination et réduits à la moindre valeur, je le dis sur base de la trace historique.

Mais si nous n'appartînmes pas au passé, pourquoi en faire notre différend?

Il serait alors de notre faute d'importer les erreurs du passé dans vie courante.

COMMENT PROFITER DE CETTE DIVERSITÉ ?

Comme disait Martin Luther : "J'ai vu trop de haine c'est pour quoi j'ai décidé d'aimer." Essayons de corriger le mal par le bien car en dehors de cela nous ne serions pas très différents des animaux !
Vous connaissez peut être la réalité du mode de vie des animaux dans la jungle où l'intérêt subjectif prime sur l'intérêt collectif !...

Avant d'être africain ou européen ou soit américain voire asiatique, nous tous fûmes d'abord humains !
Être africain ou européen, américain ou asiatique n'est qu'une question de couleur des peaux, ou bien soit d'identité.

La démonstration en est claire. Parmi les européens on peut trouver : les français, les anglais, les italiens... Mais au départ, tous sont des européens.

LE RACISME SERAIT-IL UNE QUESTION MENTALE ?

Ladite vidéo soutient mordicus, la fameuse pensée de Martin Luther, je cite: "J'ai le rêve qu'un jour mes quatre enfants vivront dans une nation où ils ne seront pas jugés pour la couleur de leur peau, mais pour leur caractère."

Voici donc le temps dont il parlait. Un temps de l'unité universelle, un temps où on ne saura pas distinguer un Noir(africain) à un Européen, un asiatique à un américain...
Le temps où la couleur de peau n'aura pas de place mais plutôt où cette différence devrait faire l'harmonie de tous et non des uns.

Et voilà le pourquoi d'apprendre le vivre-ensemble si nous ne voulons pas perir comme des sots. En paraphrasant Martin Luther.

CONCLUSION

Le seul facteur nous permettant d'aboutir à la cohabitation inoffensive, c'est le "multiculturalisme" qui est dirigé vers un objectif commun qui n'est autre que former un seul "HOMME" càd
"l'être humain" dans un seul monde qui permet à tout le monde d'en profiter!

Destin Justin-Safari P.
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,