Curiosités Paris

il y a
1 min
1
lecture
0

Délivrée de maux, enivrée de mots, je vibre  [+]

Rédiger la dérogation. Éteindre l’ordinateur. Mettre les baskets. Enfiler la doudoune. Regarder le miroir. Sortir. Fermer à double tour. Descendre deux étages. Pousser la première porte. Appuyer sur le bouton avec le coude. Passer la deuxième porte. Humer l’air. S’émerveiller devant la cour. Observer les pies. Ouvrir le portail. Traverser la rue. Tourner à l’angle. Écouter de la musique. Marcher jusqu’au feu. Contourner la place. Descendre l’avenue. Se promener. Regarder autour de soi. Chanter à voix basse. Prendre la 4e à gauche. Respirer l’odeur du pain. Repérer les vélibs. Sourire à Maria. Embrasser Chaton à travers la vitre. Rentrer dans la boutique. Se câliner par la pensée. Papoter. Choisir les fruits et légumes. Payer avec la carte bleue. Rire aux éclats. Sortir sans toucher la porte. Repartir marcher. S’arrêter chez l’épicier. Discuter avec lui. Hésiter sur un ou deux packs. Décider d’en prendre deux évidemment. Craquer sur des magnums. S’acheter des cœurs de palmier. Monter l’avenue. Glisser sur ces foutus pavés. Se questionner sur tout un tas de choses pour changer. Observer les livreurs Déliveroo. Vouloir encore se balader. Soupeser les sacs. Saluer Denis. Arriver à la maison. Sortir les poubelles. Revenir. Se laver les mains. Se déshabiller. Se dire qu’il est tôt pour commencer à boire. Réfléchir au poème du jour. Écrire un message. Ne pas l’envoyer. Profiter du rayon de soleil. Allumer l’écran. Cliquer sur la vidéo. Placer le tapis. Augmenter le son. Pratiquer des exercices. Forcer sur les muscles. Se faire mal. Danser de l’épaule. Ouvrir le frigo. Décapsuler...
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,