COMMUNICATION VERTICALE DE LA PENSÉE UNIQUE

il y a
1 min
13
lectures
0

Ouragan de messages textuels informatiques, Picturales et Terrestres, les symboliques s'accumulent Sur l'océan dense électrique Et la violence virtuelle économique D'une gigantesque bulle:  [+]

Amis, écoutez donc notre message:

Il est obligatoire de penser le Bien.

Il est obligatoire de dire le Bien.

Il est obligatoire d'au moins simuler le Bien, surtout quand on n'en a pas un échantillon sur soi.

Il est obligatoire d'ostraciser le Mal à l'extérieur de la société Bienveillante.

Aucune assimilation n'est prévue en vue d'accompagner les Malpensants vers l'horizon splendide que nous avons prévus pour eux.

Il n'y aura aucune négociation:

ll est obligatoire de penser le Bien.

Il est obligatoire de dire le Bien.

C'est Nous qui diront ce qui est Bien, et le Bien pourra être modifié selon notre volonté bienveillante.

Il était Bien de tuer pour sa Nation ( en notre nom bienveillant), mais il est Mal de tuer sinon.

Il était Bien de persécuter certains comportements marginaux et d'en célébrer d'autres. Nous avons décidé récemment d'en inverser les charges: adaptez-vous.

ll est obligatoire de penser le Bien.

Il est obligatoire de dire le Bien.

Évidemment, une seule chose reste facultative et à votre entière discrétion:
Il n'est pas obligatoire de faire le Bien, c'est même fortement déconseillé.

ll est obligatoire de penser le Bien.

Il est obligatoire de dire le Bien.

C'est Nous qui faisons et ferons le Bien. Vous n'en êtes que les bénéficiaires.

Nous avons le monopole du Bien, et nous vous contrôlons en tant que nos Bénéficiaires pour votre plus grand Bien.

Le Bien c'est le contrôle. Le contrôle c'est le bien.

Nous vous contrôlons bien. Nous sommes de bons contrôleurs.

Alors n'oubliez pas et répétez après moi:

ll est obligatoire de penser le Bien.

Il est obligatoire de dire le Bien.

Une seule chose reste à votre entière discrétion:

A vous de voir à quelle vitesse vous arriverez à nous obéir.
Bien à vous.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Brûler

Mikaël Lumière

Un fauteuil club au côté du lit. Légèrement enfoncé, une jambe par-dessus l’accoudoir, la chemise déboutonnée aux manches relevées ; au poignet, l’heure qui n’a plus d’intérêt, et... [+]

Très très courts

Dans de beaux draps

Danydark

Et un jour qu’elles désiraient s’enlacer dans ses bras,
Qu’elles pensaient ne jamais se lasser dans ses draps,
Alors que les corps caressaient du bout des doigts,
Que les peaux et les... [+]