Chronique de mère débordée: la poussette à sensation

il y a
1 min
86
lectures
21

J'écris pour inventer des libertés, pour m'approprier les pleins pouvoirs, pour (m'auto)critiquer, pour (me)sauver, pour (me)venger...mais aussi pour déterrer et dompter les monstres (intérieurs)  [+]

On ne s'imagine pas forcément quand on voit un bébé dans une poussette ô combien il a de la chance:
- " C'est trop bien la poussette, c'est comme un manège. Tu pourras me mettre dedans un jour ?"
Petit Chouchou.
...
Si toi aussi, tu veux que je te promène dans ma poussette,
je vends des tickets au tarif dégressif.
Et en prime, je peux même te donner l'illusion d'une régression totale,
en te faisant attraper le pompon.
Je peux aussi faire une photo de toi, exalté(e),
et la publier sur Facebook ou un autre réseau social de ton choix.
Je peux également à ta demande et avec un certificat médical
rouler sur deux roues: pas plus, ma poussette en a trois.
Inscris-toi à la prochaine session.
21

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !