Cheh journal

il y a
1 min
3
lectures
0

Pour éviter de tomber dans ces fatigantes hallucinations. Je garde mes paupières ouvertes. Tenant avec des cure-dents. Debout le long du mur. Observant les vagues jaunes et bleues émanant de  [+]

Jour 235

Cheh journal

Il fait faim, beaucoup trop faim. J'ai commencé à me dévorer une main mais je me suis arrêté. Tout solitaire sait combien sa main est importante. J'ai bien essayé de manger un lobe mais impossible de l'attraper avec mes dents, les oreilles s'envolent chaque fois que je me rapproche. Les infirmiers m'ont mis dans cette chemise blanche avec des manches trop longues et je dois maintenant écrire avec mes pieds. Demain j'essaierai de manger ma propre bouche, je suis sûr que mes molaires ont un goût délicieux.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,