2
min

Centre de Recherche d'Elevage Humanoïde Central

Image de Thorshan

Thorshan

4 lectures

0

Dans le Centre de Recherche d’Elevage Humanoïde Central (CREC) qui se trouvait sur la planète naine Gamito, deux étranges créatures bleues regardaient un immense écran qui diffusait les images d’une planète ou évoluait des êtres humains.
Les extra-terrestres ne mesuraient pas plus d’un mètre quarante et possédaient trois bras dont le troisième se situait au milieu de leur thorax. Leur peau bleutée était lisse comme un œuf et sur leur crane, deux antennes leur permettaient de communiquer à l’aide de phéromones.
Rien n’indiquât s’il s’agissait de mâles ou de femelles. Après avoir observé longuement les humanoïdes, leurs antennes se mirent à se mouvoir.

-Je suis étonné que cette espèce ai évoluée si rapidement, son évolution est deux fois plus rapide que celles des autres espèces sur les autres planètes, commença la première créature.

-Oui, surtout depuis quelques années terrestres, leur population à fait un immense bond en termes de nombre ! répondit l’autre. Cela prouve que dans un milieu naturel, leur croissance est bien meilleure qu’en captivité. Mais il faut faire attention à leur façon de vivre, cette espèce à une fâcheuse tendance à s’autodétruire...

-Il faut prévenir le Professeur Yorpong et les Eleveurs d’Humanoïdes pour faire un prélèvement d’un échantillon et les soumettre à nos tests. Je pense qu’ils sont bientôt prêts pour la phase finale d’Elevage. Ce sera un bon cru et tout le monde va se les arracher, émit en riant le premier extra-terrestre à avoir pris la parole.

-C’est rare d’en avoir autant qui plus est ! Il y en aura pour tous. Si nous n’en prélevons pas trop, ils pourront continuer à se développer et leur cerveau deviendra gros et bon, un régal !

Les deux extra-terrestres continuèrent ainsi pendant un moment, salivant d’avance du gout de leur bétail. Puis, ils se mirent en relation via l’écran qui leur servait à observer les humains avec un autre des leurs qui leur ressemblait comme deux gouttes d’eau.

-Bonjour à vous Professeur Yorpong, émirent en même temps les deux créatures, leurs phéromones se trouvant propulser à travers l’espace par des capteurs se situant à coté de l’écran. Nous avons de bonnes nouvelles. L’espèce humanoïde évoluée Homo-sapiens est enfin prête pour les tests de comestibilité. Ils ont atteints un tel stade de développement qu’il serait dangereux de les laisser plus longtemps sur cette planète et il ya un risque de mort massive comme nous avons pu le voir dans les élevages en captivité. Ils sont maintenant plus de 7 milliards, alors que nous n’avions commencé qu’avec deux individus il ya de cela à peine quelques millions d’années terrestres.

-C’est une bonne nouvelle, répondit le Professeur, mes recherches sur l’évolution en espace naturel porte enfin ses fruits, il n’y pas meilleur spécimen que cette espèce. Des que les tests seront faits, je ferais une conférence pour prouver cela et commencer d’autres élevages en milieu naturel. En attendant, envoyés un vaisseau pour prélever quelques milliers d’humanoïdes de toutes les régions de leur planète, cela suffira.

Le Professeur mit fin à la conversation et les deux premiers extra-terrestres obéirent aux ordres de leur supérieur. Quelques temps plus tard, un vaisseau décolla de Gamito et partit pour la planète Terre.
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,