3
min

Ce texte

Image de Allie

Allie

91 lectures

12

J'ai mis beaucoup de temps avant d'être juste prête à écrire ce texte. Depuis plusieurs mois, j'essaie d'écrire sur toi, sur ce que je ressens, mais je n'y arrive pas. Je n'arrive pas à mettre des mots sur ce que je vis parce que cela me semble juste insenser. Est-ce que je n'arrive pas à écrire ce foutu texte parce je veux simplement me cacher la vérité à moi-même ? Je ne le sais pas. Mais depuis je ne sais combien de temps, je pense à toi. J'en souffre. Mettre des mots sur mes sentiments c'est trop dur parce que je n'arrive pas vraiment à les comprendre. Je t'aime tellement. Je te le dis. Mais te le dire me fait mal. Quand tu n'y réponds pas, c'est pire encore. Être si proche de toi, te faire des câlins, c'est super dur pour moi. Parce qu’après je n'ai qu'une envie, c'est de poser mes lèvres sur les tiennes. Le pire, c'est de voir que tu n'es pas comme ça qu'avec moi. Avant, je me considérais un peu comme ta "privilégiée". Même si tu ne m'aimais pas comme je le voulais, je me rassurais en me disant que j'avais déjà de la chance. Parce qu'à moi et moi seule tu te confiais. Seulement à moi tu faisais ces petits bisous trop mignons. Rien que pour moi tous ces câlins qui me font chavirer. Mais la situation a changé, car tu t'es rapproché d'autres filles, et j'ai vu que tu agissais de la même manière avec elles, ça m'a brisé le cœur. Même si je n'étais pas ta copine, je me sentais spéciale. J'avais l'impression d'être plus que les autres pour toi. Maintenant, je me sens remplaçable. J'ai l'impression de n'être qu'une amie parmi tant d'autres et ça me détruit. Parce que pour moi, tu n'es pas qu'un ami parmi tant d'autres. Je compte les heures avant de te revoir. Je compte les nombres de jours que je passe sans que tu me dises "je t'aime". Une fois, tu ne me la pas dit pendant deux semaines. Alors qu'avant, tu me le disais tous les jours. Tu t'es éloigné sans t'en rendre compte parce que désormais tu dois partager ton temps entre moi et les autres filles. Mais je ne veux pas partager. Je ne peux pas t'en vouloir. Je ne peux même pas leur en vouloir. Parce que le pire, c'est que je les adore ces filles. Ce sont mes amies. Mais j'en souffre terriblement. J'ai besoin de ton attention. De tes câlins. De tes "je t'aime". J'ai besoin de te piquer tes affaires comme si t'étais mon copain alors que je sais que cela n'arrivera jamais. Je ne serai jamais plus que ta bonne copine.
J'ai finalement réussi à l'écrire ce fameux texte. Mais au final, qu'est-ce que je ressens pour toi ? La vérité, c'est que je crois que je t'aime. En fait, ça fait plusieurs mois déjà que j'en ai acquis la certitude. Mais je n'en ai jamais parlé à personne. Parce que j'aurai l'impression de régresser, de retomber encore amoureuse de toi. Alors que je n'ai pas l'impression d'en être encore au même stade qu’il y a deux ans quand on s'est rencontrés, et que j'étais tombée amoureuse. Je ne suis plus amoureuse, maintenant je t'aime. Mais quand je te le dis, tu le comprends en amitié. Tu ne comprends pas à quel point ces mots sont profonds et vrais pour moi. Tu ne comprends pas que chaque jour je me fais belle pour toi. Que j'espère te voir. Que je t'aime. Je me sens parfois ridicule de t'aimer. Pourquoi ? Parce que tu es mon meilleur ami. Je ne veux pas te perdre. Jamais. Parfois j'en pleurs tellement que ça me rend malheureuse de t'aimer ainsi. Ça me fait plus souffrir qu'autre chose. Parce que je dois cacher ma jalousie, je dois cacher à quel point je suis heureuse quand je suis dans tes bras, je dois te cacher à quel point ça me blesse quand tu m'ignores ou que tu choisis de faire un câlin à une autre. J'ai honte de moi. J'ai honte de t'aimer. Je ne devrai pas. Le pire, c'est que je soutiens le contraire à qui veut l'entendre. Il y a même un autre gars. Et je dis que c'est lui qui me plaît. Le pire c'est que c'est vrai. On s'entend bien. Je l'aime bien. Il me fait rire et quand je suis avec lui, je t'oublie. C'est ça qui est magique. Il me plaît. Mais je t'aime. Il fait juste l'illusion parfaite. Tu crois que je l'aime alors tu ne te douteras jamais que mes sentiments sont à toi. J'aimerai que cela cesse, car je souffre de cette situation. Mais malheureusement, je suis bloquée. Je ne peux t'avouer mes sentiments, car étant ta confidente, je sais quelle fille te plaît. Je ne peux pas non plus les faire disparaître, ils reviennent toujours...

12

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Yann Suerte
Yann Suerte · il y a
Un texte finement écrit et très parlant...Bravo. Si vos pas vous y perdent, je vous invite bien cordialement à visiter mon Atelier, en finale du concours d’automne. Yann
·
Image de Geny Montel
Geny Montel · il y a
Encore beaucoup de sentiments contradictoires dans ce texte écrit avec une belle sincérité ☺
·
Image de Allie
Allie · il y a
Beaucoup de mes textes parlent de ces sentiments là, encore merci pour votre lecture ça me fait sincèrement plaisir !
·
Image de Linaka
Linaka · il y a
Magnifique texte. J'aime. Je vous invite à venir lire mon poème de st Valentin
·
Image de Allie
Allie · il y a
Merci beaucoup ! Vous avez mon vote pour votre joli poème
·
Image de Chantane
Chantane · il y a
se fut un plaisir de vous lire, vous avez mon vote
·
Image de Allie
Allie · il y a
Merci beaucoup ! :)
·
Image de Frédo Le Coureur
Image de Lammari Hafida
Lammari Hafida · il y a
Des mots bien profonds , dur mais si bien écrit Je vous invite à lire mon poème < Dans les songes >
·
Image de Allie
Allie · il y a
Merci beaucoup, je m'en vais de ce pas lire votre poème
·
Image de Alain Adam
Alain Adam · il y a
Mon vote enthousiaste! Pourquoi si peu de votes?
·
Image de Allie
Allie · il y a
Merci beaucoup ! Parce que peu d'abonnés sans doute...
·
Image de Jo Hanna
Jo Hanna · il y a
Un superbe texte parce que d'une vérité profonde. On a l'impression de le vivre en le lisant. C'est difficile cette situation, parfois l'amour fait plus mal qu'il ne fait du bien. Mais cacher ses sentiments est-ce la solution ? Parce qu'au final ils ne disparaissent pas, ils ne font que creuser une frontière invisible entre celui qui les ressent et celui qui les ignorent.
·
Image de Allie
Allie · il y a
Non malheureusement ils ne disparaissent pas et font terriblement mal... Mais lorsque l'on sait qu'ils ne sont pas réciproques, autant ne pas gâcher la relation.... Merci beaucoup pour ta lecture et tes commentaires qui me font toujours plaisir
·
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Difficile frontière entre amour et amitié parfois si ténue qu'on a du mal à se situer et à supporter que l'autre ne réponde pas à nos attentes.
·
Image de Allie
Allie · il y a
Je confirme, très très difficile... S'en est même insupportable d'être si proche mais pas de la manière dont on le voudrait... Merci beaucoup pour votre lecture et votre commentaire
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

J'ai grandi dans une famille qui m'inculquait les bonnes manières, à être polie avec tout le monde et à ne pas m'énerver. J'étais en toutes choses une jeune fille bien élevée, ne cherchant pas...

Du même thème