Ce n’est pas grand-chose.

il y a
1 min
202
lectures
41

J'ai toujours su qu'un jour je dirais NON Ce jour est venu le 1er octobre 2015 Voilà Il ne faut savoir que cela  [+]

Que reste-t-il à quelqu’un quand on lui a tout enlevé ?

Tous diront qu’il ne lui reste rien.

D’une certaine façon, c’est vrai.

Mais comment peut-on alors qualifier les souvenirs ?
Ils nous habitent et nous offrent des émotions au présent. Et ça, ce n’est pas rien. Mais ce n’est que le passé. Et le passé est passé. Il n’existe plus. C’est d’ailleurs pour cela que l’on dit qu’« on se souvient ».

Donc les souvenirs ne sont rien, ils ne sont que « passé », et ne font que laisser leurs traces d'émotions d’un ancien présent.

Ces souvenirs passés nous font alors désirer un futur, parce que l’on veut exister coûte que coûte. Ne sommes-nous pas faits pour cela ?

Nous nous inventons ainsi l’avenir.

Et selon qui l’on est, cet avenir est radieux ou dévasté. Mais ce n’est que le futur, une non-réalité de plus, qui n’est pas encore « passé », et qui de plus, le deviendra inexorablement un jour, à son tour.

Passé et futur sont des horreurs. Ils ne se rencontrent jamais. L’un laisse des émotions de souvenirs disparus, et l’autre crée des émotions de souvenirs en devenir. Mais ils ne se parlent pas. Ils se fuient et se détestent, parce qu’ils ne se connaissent pas, ni même ne se reconnaissent. Ils n’existent donc pas l’un pour l’autre.

Dans le rien de celui à qui on a tout enlevé, il n’y a alors que le présent. Juste le présent. Celui d’écrire quelques mots pour tenter de passer vers le futur, sans encombre.

Quand vous lirez ces mots, ils seront déjà mon passé, mais ils sont votre présent, en ce moment même de votre lecture, et votre présent est le futur pour moi qui vous écris là, ici et maintenant.

Donc passé, présent et futur ne sont finalement qu’une seule et même chose.

Tout dépend du point de vue.

Que reste-t-il alors au final ? Il ne reste que les mots du passé, du présent et du futur. Ils transcendent le temps. Les mots ne sont alors que rien à leur tour, ou pas grand-chose...

Et ce n’est déjà pas si mal, croyez-moi.
41

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,