169 lectures

104

Qualifié

On se demande si elle va se lever. Elle sort sa tête de la toile, regarde le ciel bleu. Uniformément bleu. Elle écoute le silence. Relatif silence. Au sommet de la colline, l’éolienne se dresse de toute sa blancheur et ses pales émettent un léger ronronnement. Elle écoute les oiseaux. Ils sont réveillés depuis longtemps. Elle les a entendu lorsqu’elle était encore allongée sur son matelas de mousse à l’intérieur de sa tente au sommet du 4x4. Les autres dorment toujours. Elle descend l’échelle, elle a enfilé un sweat rouge et son jean. Elle est pieds nus. Elle aime sentir sous la plante des pieds le sol, qu’il soit d’herbe fine ou de caillasse. Dans le foyer autour duquel ils ont veillé hier soir, les braises rougeoient encore sous la cendre. Elle rajoute deux-trois branches et les flammes surgissent. Rien n’a bougé sous les autres toiles. Elle hésite, s’asseoir et attendre leur réveil ou partir marcher jusqu’au bord du lac ? Son regard fait le tour du campement et elle s’en va. Elle descend le chemin qui serpente au milieu des vignes et s’approche de l’eau. Elle se penche sur les fleurs, les plantes pour humer leur parfum. Dans ce matin naissant, leur odeur est exacerbée. Elle les touche, savourant du bout des doigts la fraîcheur des feuilles. Un tronc tombé au sol lui permet de se poser, la tête entre les mains, on la voit songeuse, perdue dans le vague de ses souvenirs. Elle est heureuse d’avoir accepté ces vacances hors du commun. Camping sauvage en famille. Elle avait besoin de s’évader, de partir se changer les idées. Elle ne pensait pas prendre tant de plaisir à cette vie de nomade. Les autres seront réveillés lorsqu’elle va remonter. Pas les enfants, eux dormiront encore. Le jeune couple sera debout. Elle, couverte d’un paréo, s’étirera. Lui s’activera à préparer le petit déjeuner. Il aura relancé le feu. L’eau émettra des gargouillis indiquant qu’elle est chaude pour le premier café de la journée. Eux aussi avaient besoin de cette escapade, de ce silence du petit matin pour oublier leurs tracas professionnels. Au milieu des vignobles, seuls au monde, le lac brumeux sous les yeux et bercés par le bourdonnement de l’éolienne, les premier mots prononcés un peu fort par les enfants au réveil seront le signal réel d’une journée qui commence.
Elle participera à l’activité de toute la famille. Elle saura mettre de côté ses rêveries et ses pensées roses ou noires, dans la boîte hermétique de son esprit. Demain matin, levée avant les autres, elle pourra dans la brume du petit matin et le silence du lever du jour ré-ouvrir la boîte en toute quiétude.
Demain ? Un autre lieu, un autre endroit isolé les accueillera. Ce sera une forêt de sapins, le rivage d’un lac, un chemin tracé dans un champ de lave refroidi. Toujours, une bulle d’isolement, un univers rien qu’à eux. Chaque matin, la quiétude fera naître d’autres sensations au cœur de son âme à elle.

PRIX

Image de Hiver 2018 - 2019
104

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de JACB
JACB · il y a
Pensées nomades pour une vraie zénitude !
·
Image de Alain Vargas
Alain Vargas · il y a
Un moment de fraîcheur et de liberté loin des campings avec piscine aménagée et des parc de mobiles home
·
Image de John-Henry
Image de Dranem
Dranem · il y a
Et redécouvrir le monde comme au premier matin du jour... champs de lave refroidi... sommes nous en Auvergne ? comme cet Ogre en lice pour le GP d'hiver :
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/logre-1

·
Image de Claire Bouchet
Claire Bouchet · il y a
Les joies du camping sauvage et des petits matins encore ensommeillés, où solitaire, on s'ouvre à la nature et à ses pensées intimes, légères ou profondes. Une petite bulle de calme avant d'entrer dans le tumulte de la journée. J'aime beaucoup.
·
Image de Lélie de Lancey
Lélie de Lancey · il y a
Très belle parenthèse dans le silence matinal et les sensations du bivouac sont bien rendues. merci :)
·
Image de Cathy Cherrak
Cathy Cherrak · il y a
Voilà qui me donne des envies de vacances nomades. Joli texte.
·
Image de jusyfa ***
jusyfa *** · il y a
Des souvenirs, un bonheur d'ados retrouvé dans votre texte m'a embarqué d'un bout à l'autre sans retenue.
Merci pour ce bon moment + 5***** avec plaisir.
Sans vouloir vous obliger je vous propose une nouvelle en finale du GP automne
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/a-chacun-sa-justice
Merci.

·
Image de Zouzou
Zouzou · il y a
...pour la liberté retrouvée , mes voix !
en finale Poésie avec ' De sa vie en rose ' et ' Continuer ' si vous aimez

·
Image de jc jr
jc jr · il y a
J'ai connu ces vacances un peu nomades en camping car . retrouvé ces soirées autour du feu et les petits matins calmes. c'est un mode ,que les enfants ont adoré. Mes voix et une invite à découvrir " l'essentiel " en compétition.
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

Un hameau de campagne habité par un groupe d’amis soit quatre couples. Ce n’était pas évident de trouver pile-poil l’ensemble de maisons qui nous convenait. Nous nous sommes donné la ...

Du même thème