2
min

C'est pas moi, c'est Crocodile !

Image de Magalune

Magalune

94 lectures

6

Tous ceux qui ont bien connus les années 80 ont gardé en mémoire cette phrase célèbre qui irritait tant mes parents : "c'est pas moi, c'est Murphy !" Murphy, gorille en peluche d'allure inoffensive, vêtu d'un marcel et qui grognait quand on lui appuyait sur le ventre.
Les enfants d'aujourd'hui, et donc les miens, ne connaissent pas ce primate et pourtant...

Certains abritent sous leur toit, parfois même sans le savoir, un lutin d'humeur facétieuse qui s'amuse à leur dérober, selon les jours, une seule chaussette, les clés de la voiture, une boucle d'oreille ou quelques menus objets souvent dépourvus de valeur financière mais qui font cruellement défaut sur le moment. Vous cherchez partout, vous retournez les coussins du canapé, faites de la spéléologie sous les meubles mais rien, l'objet en question a purement et simplement disparu. Vous avez beau vous gratter la tête, lever les bras au ciel, vous agiter, jurer, trépigner, rien n'y fait. Quelques jours plus tard, ladite chaussette ou boucle d'oreille réapparaît à l'endroit que vous avez retourné déjà vingt fois. Vous n'êtes pas fous, vous avez simplement été victimes du lutin ayant élu domicile chez vous sans vous demander votre avis. Les lutins domestiques sont assez répandus de nos jours pour que nous ne soyons plus surpris lorsque nous sommes la cible de leurs farces.
Je connaissais même assez bien les habitudes du mien.

Il y a un peu plus de trois mois de cela, en emménageant dans mon nouvel appartement, j'ai eu l'étrange surprise de découvrir que celui-ci n'abritait pas un lutin mais.......un crocodile ! Si, si, je vous assure. Et l'espèce est autrement plus virulente que le lutin ! Elle ne se contente pas de farces ni de chaussettes, elle aime à faire des bêtises, ravager la maison, casser les jouets, écrire sur les meubles et les murs etc j'en passe, la liste est aussi longue que votre imagination le permet.
La cohabitation est d'autant plus difficile que Crocodile ne reconnaît jamais ses méfaits, préférant faire accuser mes enfants de ses mauvais coups. Ainsi mon fils de trois ans se met souvent en colère en me hurlant : "mais c'est pas moi, c'est crocodile !!" C'est d'ailleurs de cette manière que j'ai découvert son existence. Je dois bien avouer qu'en mère indigne, j'ai réfuté l'existence d'une telle créature au sein de ma demeure. Pourtant j'aime les crocodiliens, au point d'en avoir en peluche et de posséder quelques livres sur le sujet. Mais tout parent éclairé ne peut accepter une telle excuse. Pourtant, j'ai dû me rendre à l'évidence lorsque mon fils, qui ne lâche jamais l'affaire ( à se demander d'où lui vient ce trait de caractère), m'a ramené la bestiole nichée sereinement au creux de ses mains en coupe. J'ai bien tenté de faire celle qui ne voyait pas mais mon obstination ne l'a pas découragé. Il a insisté pour que je la caresse et lui fasse un bisous, parce que "maman, il est pas méchant Crocodile, mais il a envie de faire des bêtises," Un être si petit, si fragile, si mignon, pour qui serais-je passée aux yeux de mon fils si je m'étais entêtée à l'ignorer ?

Crocodile, contrairement aux lutin de maison, qui sait se faire discret, s'est donc fait une place dans notre quotidien. Mon fils le dispute parfois sévèrement pour avoir dépassé les bornes mais généralement, ils s'entendent assez bien. Sa soeur l'ayant adopté aussi, je n'avais plus qu'à me résigner. Crocodile nous suit donc partout, mange avec nous et a récemment soufflé ses trois bougies. Il est un compagnon de jeu hors-paire, je dois le reconnaître. Je ne pourrais que recommander l'introduction d'un crocodilien à chacun dans son foyer, car certes, c'est une bête un peu turbulente mais dotée d'une patience d'ange quand il s'agit de goûter à tous les plats cuisinés par ma fille dans sa dînette. Il accompagne mes enfants dans leurs jeux mais surtout, leur apprend à être responsables : Quand Crocodile fait une bêtise, ils savent qu'ils devront en assumer les conséquences. Ils l'ont admis chez nous, ils en ont donc la responsabilité pleine et entière. Il n'est donc pas rare de voir les trois compères se diriger à la queue-leu-leu dans leur chambre respective lorsqu'un impair a été commis.

Bref, les lutins, c'est démodé maintenant, si vous voulez avoir du style, adoptez Crocodile !!
6

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Lilytop
Lilytop · il y a
Bravo, tout simplement !
J'aime votre écriture.

·
Image de Magalune
Magalune · il y a
merci tout particulièrement d'être venue lire celui-là :-)
·
Image de Ody
Ody · il y a
Délicieux !!!
·
Image de Magalune
Magalune · il y a
Merci, j’ai une tendresse particulière pour ce texte.
·
Image de Geny Montel
Geny Montel · il y a
C'est incroyable jusqu'où peut aller l'imagination des enfants !
C'est fort bien raconté :-)))

·
Image de Magalune
Magalune · il y a
Merci d'être venu lire ce texte en particulier. Je ne peux pas m'empêcher de sourire quand j'y repense. J'ai gardé ce texte pour mon fils. Quand il sera plus grand, je le lui ferai lire. Nous n'avons pas fini de rire :-)
·
Image de Geny Montel
Geny Montel · il y a
Il aura peut-être gardé toute son imagination... Un trésor à préserver !
·
Image de Stéphane Sogsine
Stéphane Sogsine · il y a
C'est très mignon
·
Image de Magalune
Magalune · il y a
Merci d'être passé sur cet écrit; A l'époque, la 1ère fois que mon fils m'a dit "c'est pas moi, c'est crocodile" j'ai eu bien du mal à retenir un fou-rire. Il va avoir 8 ans maintenant mais on en rit toujours :-)
·
Image de Stéphane Sogsine
Stéphane Sogsine · il y a
:-)
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Très bien (dé)montée cette affaire de crocodile ; les enfants sont très mignons quand ils jouent à cache-cache après avoir fait des bêtises ; ils se mettent au coin
tout seuls ;-)
Le lutin va leur apprendre !
Merci bien

·
Image de Magalune
Magalune · il y a
Merci d'être passé sur ce texte :-) je suis (très) en retard pour ma réponse, veuillez m'excuser;
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur