Brume (pour adulte seulement)

il y a
2 min
24 513
lectures
86
Qualifié

Cosmonaute à la retraite je suis actuellement en tournée avec une troupe de danseur de claquette chauve. Après avoir reçu la légion d'honneur pour avoir sauvé bernadette chirac d'une attaque de  [+]

Image de 2017
Image de Très Très Court
Console, bière, console, bière, console, bière, console, plus de bière.
(faut que je bouge mon cul)
Le checker zombie était au vert, Q attrapa sa veste et sortit de l'appart.
(c'est quoi ce bordel)
Dans le couloir, à quelques mètres de lui: Seins et jambes nues, string noir, cheveux en bataille, bottes à talons immenses, Tatiana la timide voisine canon de Q tenait en laisse un homme cagoulé habillé d'une combinaison en latex noir .
(bin merde, pas si timide que ça la voisine)
L'étrange couple continua sa promenade coquine sans accorder aucun intérêt à leur unique spectateur qui regarda les fesses de sa voisine dodeliner jusqu'à ce qu'elles disparaissent dans l'appart voisin.
(bon ok, j'irai peut-être toquer chez elle un de ces jours, lui réclamer du sucre)
Q reprit rapidement ses esprits, (bière) et entra dans l'ascenseur.
Reconnaissance faciale, pub personnalisée, un haut-parleur lui proposa un produit miracle pour la repousse des cheveux.
(je suis pas chauve putain, pas encore)
Un petit doigt d'honneur à l'ascenseur avant de quitter l'immeuble.
(putain, heureusement que c'est pas la saison des zombies on y voit peau dballe)
Un brouillard épais avait envahi la rue.
Q chercha sa vieille Garson en vain.
(soit j'étais trop bourré quand je suis rentré ce matin et je l'ai pas garé dans le bon box, soit les branleurs me l'ont encore piquée)
Une voix féminine interrompit ses pensées:
"Eh ! le mec chauve tout maigre, viens voir par là"
(je suis pas chauve putain)
Q chercha dans le brouillard d'où venait la voie et aperçut une main qui s'agitait par la fenêtre d'une Lee-Star garée à quelques mètres de lui.
Une jeune femme aux cheveux orange installée sur la banquette arrière lui souriait:
"Montes si tu veux que je te la suce"
Q haussa les sourcils:
"Tu n'es pas dans le bon block gamine, tu risques gros à tapiner en dehors du quartier des religieuses"
Mlle orange explosa de rire:
"Mais non je ne suis pas une pute, j'ai juste envie de te la sucer, là, maintenant"
(Ok, soit c'est une nympho, soit c'est une camée, mais bon elle n'est pas mal goalée, et puis avec ce brouillard on ne risque pas de se faire griller...)
Q entra dans la voiture.
5 minutes plus tard il rouvrit les yeux, Mlle orange avait du sperme plein la bouche et deux gaillards en bleu de travail se tripotaient la nouille en regardant la scène par le pare-brise arrière.
(ah merde, je les ai pas vus venir ces cons-là)
Q se rhabilla vite fait et laissa la place aux deux nouveaux venus que la jeune femme invitait en rigolant.
(ça part en couille ce soir, il se passe quoi là ? il y a souvent de l'ambiance dans le block mais jamais à ce point-là.
Je fais quoi ? le market est trop loin à patte et je n'ai pas envie de me frotter aux gamins pour récupérer ma caisse.
Mais j'ai plus de bière et j'ai pas envie de dormir tout de suite...pis j'ai faim maintenant... Raymond, le vide grenier)
Vendeur de pizza ambulant et dealer occasionnel, Q prit la direction du parc il espérait que la roulotte serait encore ouverte.
(ça nique dans le coin, ça nique dans tous les coins, partout).
Des cris de jouissances, des claques sur des fesses, des "plus fort", des "encore", des "plocs plocs plocs plocs" partout, dans tous les recoins du parc.
Le brouillard épais dissimulait tous ces amoureux exubérants et quand Q aperçut enfin la lanterne du vide grenier il avait trébuché deux fois sur des couples en pleine action.
(Bon pas de pizza ce soir du coup).
Une minette entièrement nue recouverte de sauce tomate et de champignons était allongée sur le plan de travail en train de jouir sous les coups de bite du vieux Raymond.
(on laisse tomber pour ce soir, je rentre).
Q esquiva le parc et rentra par les rues adjacentes.
Une main d'homme se posa sur son épaule:
"bonsoir monsieur.
-Non, non, c'est bon pour moi, je rentre.
-Je veux juste vous faire essayer un nouveau parfum monsieur.
-Non merci, c'est bon, s’énerva Q.
- S'il vous plaît, juste une lichette, sentez ceci et dites-moi que vous pouvez résister."
L'étranger pressa une fois son flacon en direction de Q qui fut pris d'un immense désir de sonner chez sa timide voisine dominatrice.
"Hum effectivement ça sent bon, c'est quoi ce parfum ?
- Brume pour adulte seulement , bonne soirée monsieur."

86

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Horizontal

Sebastien Ayreault

Il pensait, c’t’andouille, que le sexe des filles était à l’horizontal, et que nos couilles,
Tombaient là-dessus comme un couché de soleil.
Je lui ai dit suis-moi.
La petite Nat’... [+]

Très très courts

Double

Ophelie F.

La chaleur pèse un camion rempli de déménageurs ; lourde, humide et fiévreuse. Passé midi, je ne tiens plus sur mon siège en faux cuir. La fonte de ma culotte Petit Bateau, dans mon jean... [+]