Brume de cerveau

il y a
1 min
168
lectures
24

Un magnifique terrain de jeu et un espace de liberté......pour partager et se livrer. Mon jardin secret ne l’est plus autant mais cette idée me plait beaucoup. Merci de m’accueillir au sein de  [+]

Ceci est mon histoire et une course contre la montre.....

Bientôt vous ne serez plus rien, juste des gens, des anonymes.
Juste des ombres qui s’invitent sans jamais y être conviés.
Vous viendrez me voir, me sourire et me parlerez du présent.
Mais il sera déjà trop tard, seul le passé aura un sens.
Les dates, les heures et puis les mots ne voudront plus rien dire.

Un après-midi comme il en existe tant, un rendez vous presque ordinaire pour s’assurer que tout va bien.
Le médecin qui est en face de moi a un regard d’un bleu profond derrière des petites lunettes rondes au contour écaillé.
Je fixe son regard pour mieux lui signifier que je suis prête, prête pour le verdict.
Il m’adresse un sourire compatissant mais sincère et après une profonde inspiration, se lance enfin : " Au vue des résultats des tests et des différents examens que nous vous avons fait passer, il n’y a plus de doute possible, vous démarrez un Alzheimer précoce ! ".
Je crois que je n’ai pas entendu la suite de son discours puisque le principal était dit.
J’ai tendu ma carte vitale et ma carte bleue pour régler la consultation tel un robot.
J’ai remercié en lui adressant à mon tour un sourire presque machinal et je suis sortie, assommée et meurtrie.
La rue, la ville, envie de crier, de hurler, pourquoi moi merde? pas à mon âge, pas maintenant !

Bien sûr, il y avait des petites absences de temps en temps mais.....mais j’aime la vie bon dieu, j’aime l’amour, les voyages, les gens, les fleurs, l’architecture, la photographie, les tartelettes au citron,....., et je t’aime toi mon amour !

J’ai tellement peur, comment l’avouer, de renoncer à tout cela.
Je veux me souvenir de toi, de nous, de notre complicité.
Photographier tous les détails pendant qu’il en est encore temps.
Tes yeux pétillants, ta bouche gourmande, tes mains possessives.
Tu es mon Nord, tu es mon Sud, tu es mon phare dans la tempête.
J’aime tes pleins et tes déliés, tes zones d’ombres et puis tes doutes.
Vas-tu rester à mes côtés ?
Comment vais-je t’annoncer cela ?

J’ai peur du vide dans mon regard, lui qui n’a jamais su tricher.
J’ai peur d’être une coquille inerte, passive, désincarnée.
J’ai peur de tous ces mots qui n’auront plus de vie, plus d’orthographe, plus de passion.
Vous mes enfants, mes tous petits, aimés par-delà la raison, comment pourrais-je me résigner à vous gommer de mes pensées.

Mais au fait, je ne me suis pas présentée, mon nom est.........
Et la brume revient...................................................................
24
24

Un petit mot pour l'auteur ? 38 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Randolph
Randolph · il y a
Très émouvant, juste et qui nous invite à vivre, le mieux possible, chaque instant.
Image de Evlys
Evlys · il y a
Merci infiniment Randolph ..... et oui c’est avant tout un hommage à la vie !
Image de Hervé Poudat
Hervé Poudat · il y a
Ce n'est pas la mémoire qui disparaît. C'est une porte qui se ferme, qui l'enferme et nous n'avons pas encore trouvé le moyen de la ré-ouvrir.
Image de Evlys
Evlys · il y a
Elle s’entrouvre parfois pour laisser filtrer le passé mais pour combien de temps encore ?.....
Merci infiniment pour votre visite Hervé.

Image de François Duvernois
François Duvernois · il y a
La vie n'est jamais aussi précieuse qu'au moment où une lourde menace pèse sur nous. Votre texte a très bien su le rendre.
Image de Evlys
Evlys · il y a
Votre commentaire me touche et oui, c’est lorsque certains diagnostics tombent que l’on mesure la valeur de la vie .....surtout lorsque les contours s’effacent peu à peu.
Merci beaucoup François.

Image de jc jr
jc jr · il y a
Très belle ode à ce cadeau fabuleux qu'est la vie face à cette injustice qu'est la maladie. Je vous recommande particulièrement mon texte " l'essentiel " sur ce sujet difficile.
Et si le cœur vous en dit, je suis en finale avec un texte que vous connaissez :
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/le-coup-de-foudre-5
Amicalement, JC

Image de Evlys
Evlys · il y a
Merci beaucoup JcJr pour votre passage et votre commentaire.
Nous avions, en effet, à l’occasion de la publication de votre texte " l’essentiel " discuté en "off" de cette maladie qui laisse bien souvent les familles dans la détresse et l’incompréhension !
Vive la vie donc ......et les coups de foudre!
Belle fin de soirée

Image de Flore A.
Flore A. · il y a
Une situation qui me rappelle un fait très proche qui m'est arrivé. C'était le commentaire d'une scintigraphie du cerveau...remise par un neurologue sans explications...Je l'avais lu ton texte, douloureux pour moi, maintenant je peux, avec le recul, laisser quelques mots. Tout y est dans ton texte, l'émotion est si bien décrite, que je me suis revue...Bravo, pour cette maîtrise des mots.
Image de Evlys
Evlys · il y a
C’est très touchant Flore, merci infiniment.
Image de Daniel Nallade
Daniel Nallade · il y a
Une belle émotion !
Image de Evlys
Evlys · il y a
Merci infiniment.
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Une situation que tout le monde appréhende. Un récit plein
d'émotion.

Image de Evlys
Evlys · il y a
Merci beaucoup pour votre commentaire et votre passage.
Vos textes et vos mots laissent transparaître un goût d’épicurienne...." croquer la vie avant qu’elle ne vous croque "!

Image de F. Gouelan
F. Gouelan · il y a
Brume qui efface la personne.
Personne dans ce regard, vide. Des images qui défilent sans étiquettes, sans noms. Insupportable défaite de la mémoire.

Image de Evlys
Evlys · il y a
Une page blanche qui ruine des vies !
Merci infiniment pour votre interprétation et ressenti.

Image de jusyfa *** Julien
jusyfa *** Julien · il y a
Bonjour Elvys, merci d'être passée sur ma page, cela m'a permis de retrouver votre belle plume à travers ce texte de qualité. Le sujet, vos mots choisis pour l'exprimer, m'ont pris de plein fouet. Bravo !
Julien.

Image de Evlys
Evlys · il y a
Oh merci beaucoup Julien pour votre message et que dire sinon un grand merci.
Dans la vraie vie, je suis infirmière et j’ai côtoyé beaucoup de familles confrontées à cette maladie.
Une leçon de vie pour prendre du recul sur les choses et savourer les bons moments.

Image de jusyfa *** Julien
jusyfa *** Julien · il y a
Votre texte n'en a que plus de valeur, permettez-moi de vous dire mon immense respect pour votre profession.
Julien.

Image de Evlys
Evlys · il y a
C’est très gentil et cela fait chaud au cœur .
Belle fin de soirée.

Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
C'est dur, et on se sent tellement démuni devant l'impuissance.....
Image de Evlys
Evlys · il y a
Un rideau qui se ferme sur le présent.... profitons !
Merci beaucoup pour votre visite Lange.