2
min

Besoins.

32 lectures

8

En rentrant chez lui, empêtré avec ses cannes anglaises, son journal et sa baguette de pain, Marcel, quadragénaire encore célibataire, appelle sa mère :

_" La vieille au gros chien a encore frappé! Il y a un chapelet de crottes énormes, au coin de la rue... J'ai dû faire attention pour ne pas marcher dedans encore une fois!"

_" Pourquoi dis-tu que c'est une vieille dame? Tu ne l'as jamais vue! "

_" C'est bien ce que je regrette! Il faudrait faire le guet pour les prendre en photo, en flagrant délit, mais en cette saison, avec le froid et l'humidité "...

_"Tu n'as qu'à te mettre en planque dans la voiture, puisque tu ne la rentres plus dans le garage."

_"Ouais, bonne idée, mais pas ce soir, c'est: France/Nouvelle-Zélande, je ne veux pas rater les Alls-Blacks! En plus, je ne sais pas si elle et son chien ont plusieurs circuits, ni à quelle heure ils sortent. En tous cas, c'est du costaud car le méfait précédent, bien qu'il remonte à trois jours, est encore dans un état de conservation remarquable, malgré l'abondance des dernières pluies et les semelles de futurs chanceux... C'est vraiment désagréable! D'autant plus qu'il y a un espace public pas très loin ! "

_" Je sais ! Il y a une borne avec distributeur de sacs plastiques... Il faudrait une caméra de surveillance..."

_"Ça serait sûrement plus efficace, Mais où? et comment? Tu me vois installer ça...et avec ma " patte folle" ce n'est pas le moment!"

Et la vie reprend son cours normal. Chaque matin, en allant chercher son pain, Marcel doit faire attention où il met les pieds. Il ne voudrait pas glisser, tomber lourdement et se casser le col du fémur, comme il y a deux mois... A cause de cet accident qui met du temps à se faire oublier : il y a eu des complications, sorti de l'hôpital, avant que l'hématome soit résorbé, il a fallu rouvrir... Du coup la guérison totale traine...

_" Marcel, il faudrait retourner à la Supérette, je n'ai plus de vin blanc pour la cuisson des calamars..."
La nuit est tombée depuis plus d'une heure, le temps est froid et humide, Marcel a mis son manteau de pluie avec la capuche sur la tête. Il se dépêche, le magasin va bientôt fermer et dans cet éclairage urbain, les rues sont à la fois lumineuses et obscures, tout est noir et brillant, le rouge du feu et le vert de l'enseigne de la pharmacie se répondent dans les flaques d'eau, et comme il doit regarder où il met les pieds, avec ses cannes et son sac contenant la bouteille, Marcel se heurte à une jeune femme en jogging qui semble faire une pause. Comme il a failli tomber, elle le rattrape et le tient fermement.

_"Eh bien! Si je n'avais pas été là, c’était la chute!"

_"Excusez-moi, c'est à cause de mon accident, j'ai encore du mal à marcher, mais aussi, si vous n'occupiez pas tout le trottoir! " dit-il, d'un ton grincheux.

_"Que vous est-il arrivé? demande-t-elle.

_"J'ai glissé sur un excrément, ça fait bientôt trois mois... J' ai été opéré, il faut que je marche...Mais j'ai du mal"

_" Bien sûr, il faut marcher, faire des exercices, des massages..."

Marcel aperçoit alors le gros berger allemand en train de faire sa crotte.

_" Madame, s'écrie-t-il, forçant le ton, c'est vous la responsable de ces déjections, vous ne pouvez pas les ramasser ou aller ailleurs?"

_ " je suis désolée, mais je vis en appartement, c'est le chien de ma mère qui nous a quitté l'an dernier, il faut bien que je m'en occupe... mais votre remise en forme a plus d'importance, je suis kiné et..."

_" Ça alors! Le docteur m'a prescrit je ne sais plus combien de séances de rééducation et je n'ai encore contacté personne..." avoue Marcel, d'une voix plus amène.

_"Vous habitez dans le coin, je suppose?" demande la masseuse.

_ "Oui, la propriété, au bout de la rue, au numéro 3. On aperçoit les arbres."

_"Si vous voulez, je peux venir demain! 14 heures, est-ce-que ça vous convient?"

_"Eh bien d'accord... Venez avec votre chien, comme ça, après les massages, si vous m'accompagnez... On pourra lui apprendre où faire ses besoins !"

L'histoire ne dit pas si, les séances de kinésithérapie terminées, ils ont continué à aller promener le chien.
8

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Evy
Evy · il y a
dommage d être toujours obligé de regarder ou l on met les pieds la nature qui nous entoure est si belle mais dans certaines villes ce n'est pas possible de regarder ailleurs que ou l'on met les pieds
·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
En espérant quand même que la joggueuse ait enfin pris de bonnes résolutions
·
Image de Nonno de Saint-Malo
Nonno de Saint-Malo · il y a
Pas certain, à moins qu'il y en ait une autre...
·
Image de Robert Bousquet
Robert Bousquet · il y a
être joggeuse est risqué , rencontrer un vieux snock qui n'aime pas les chiens , oû un tueur ?
·
Image de Nonno de Saint-Malo
Nonno de Saint-Malo · il y a
Tu viens de me faire prendre conscience de l'incohérence de mon propos... Pourquoi la joggeuse n'emmène pas son chien quand elle va courir? Ainsi le problème des crottes serait résolu! Il faudra que je trouve un autre coupable...
·
Image de Jean Jouteur
Jean Jouteur · il y a
Echange de bon procédés, comme quoi chacun peut trouver en l'autre ce qui lui manque !
·
Image de Flore
Flore · il y a
Les rencontres ne sont pas toutes romantiques, mais la douceur des massages a peut-être compensé le moment de la rencontre....
·
Image de Evadailleurs
Evadailleurs · il y a
C'est moins romanesque que dans les 101 Dalmatiens , ms plus réaliste ! :)
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur