2
min

Apparition féérique

Image de LYS ELEDHWEN

LYS ELEDHWEN

85 lectures

70

Je marchais sur un sentier couleur d’automne tandis que la forêt entamait sa danse silencieuse bercée par la brise matinale. Tout était calme, j’entendais presque l’écoulement rythmé de la sève dans les troncs et plus loin, au cœur d’un magnifique rosier sauvage, le vrombissement d’une multitude de butineuses en quête de leurs nectars sacrés.

Quand soudain à quelques pas, j’aperçus une douce lumière. L’éclat provenait d’une fleur qui s’entrouvrait délicatement avec les premiers rayons du soleil. Je m’approchais sans bruit, et je vis en son sein, reposant sur ses fragiles pistils dorés, une fée endormie.
Avec le douloureux sentiment de n’être qu’une intruse dans ce monde enchanté, je restais figée devant ce merveilleux spectacle.
Autour de moi, la végétation comme un cocon m’enserrait dans ses bras envoûtants, je me sentais observée.

Là-haut le soleil brillait, des pépites d’or s’élevèrent dans un bruissement léger, créant un courant d’air qui vint doucement caresser mon visage...
C’est à ce moment-là qu’il apparut... Un être à la beauté irréel, ses longs cheveux argentés encadrant son regard de jade, posé tendrement sur moi...Captivée par sa présence j’en oubliais toute cette beauté féerique qui m’entourait.
Le temps arrêta sa ronde, tandis que je me noyais dans l’abime si doux de ses yeux et, lorsqu’il me souria, je compris que j’étais déjà prisonnière de son sortilège.
Une magie ancienne, qui provoque le basculement vers un axe différent, et le monde soudain se résume à cet autre regard posé sur soi...
— Qui es-tu ? murmura-t-il , sa voix, une si douce mélodie me transperça...
— Je m’appelle Éléonore
— Éléonore....le vent répercuta mon nom, qui sembla se disperser en milliers d’échos au coeur de la forêt...
— Que souhaites-tu Éléonore ?
— Ce que je souhaite ? mon coeur s’accéléra, que répondre à cela...je ne savais même plus où j’étais... et que voulais dire sa question , je me sentais perdue...
Il y eut alors une légère vibration dans l’air, et un doux apaisement envahit peu à peu mon esprit. Je captais maintenant avec bien plus d’intensité la vie qui m’entourait, ce foisonnement d’être invisible et attentif . Je ressentis aussi avec une fulgurante profondeur toute la solitude de cet être, et les premiers frémissements de ses sentiments pour moi.
Il pencha la tête sur le côté et me souria d’un air malicieux...il communiquait avec moi à sa manière, ouvrant son âme sans obstacle, sans limites, sans peur...

Au cœur d’une des fleurs , une petite fée s’étira et me regarda étonner, surprise par ma présence. Les murmures reprirent tout autour de moi et se transformèrent en rires enfantins et délicats. Toutes mes peines et mes questions s’évaporèrent.
Le vent transporta mon désir informulé : pouvoir rester, passer dans cet autre monde où le temps s’étire à l’infini dans une ronde éternelle. N’est-ce pas ce qu’il m’était demandé, un choix...la tête me tournait, comment résister à tant d’éclats.
Si je quittais cet endroit, il disparaîtrait, son regard couleur de sous-bois ne se poserait plus sur moi...étrangement, cette simple idée me fut insupportable.

Comme dans un songe je me vis avancer vers cet être si étrange, à la peau lumineuse, d’un vert pâle, opalescent. Il me tendit la main et je saisis la sienne, et ouvrant mon esprit à mon tour j’exprimais mon souhait, ce rêve si longtemps enfoui dans mon coeur solitaire...
J’accueillis mon destin sans angoisse, offrant ma confiance à l’onde même de la vie, me laissant porter par cette révélation qui s’était offerte à moi.

Quelques jours plus tard, on retrouva mon corps allongé sur un chemin forestier. Mais mon coeur, et mon âme ne l'ont jamais quitté, cet être mystérieux, et c'est dans l'écrin de ses bras qu’aujourd’hui encore vous pourriez me trouver...un amour en dehors du temps et de l’espace, suspendu dans une fraction d’éternité.

PRIX

Image de 6ème édition

Thèmes

Image de Très très court
70

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Laurent Martin
Laurent Martin · il y a
On dirait une scene de Aronofsky... irréel et magique
Bravo pour ce style impeccable, élégant et inspirant!!

·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Une œuvre pleine de charme et de fantaisie ! ! Bravo !
·
Image de Vinvin
Vinvin · il y a
Là on quitte ce monde profane pour le féerique; entre onirisme et tragédie.
·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Votre version de l’apparition est très poétique et tendre, avec une touche de fantaisie, malgré la fin tragique. Joli, je vous offre mes voix.
·
Image de LYS ELEDHWEN
LYS ELEDHWEN · il y a
merci à vous...
·
Image de Lélie de Lancey
Lélie de Lancey · il y a
Voici une apparition totalement envoûtante... un sentier couleur d’automne... Je comprends votre choix :)
***** pour vous,

·
Image de LYS ELEDHWEN
LYS ELEDHWEN · il y a
merci pour vos voix !
·
Image de rabab
rabab · il y a
Toutes mes voix, une histoire intéressante bravo
Je vous invite à découvrir mon premier concours "rencontre inattendue" pour éventuellement le soutenir
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/rencontre-inattendue-11
Merci d'avance

·
Image de Marie Hélène Peneau
Marie Hélène Peneau · il y a
Féerique en effet, je vote
·
Image de Dimaria Gbénou
Dimaria Gbénou · il y a
Bien tourné. Relire pour corriger quelques petites coquilles . Je vote. Mes voix. Je vous invite
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/sous-le-regard-du-diable
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/malchance

·
Image de Firmin Kouadio
Firmin Kouadio · il y a
Bonne chance à vous !
·
Image de Chorouk Naim
Chorouk Naim · il y a
Mes voix.Je vous invite à lire mon histoire si vous avez le temps
·