1
min

Amour terreur

Image de Sam Ita

Sam Ita

7 lectures

0

La maison est en ruine, la tempête fait rage et tu es là, allongé, les yeux cachés, souffrant le vent, la pluie qui font s’envoler les rideaux sur ton corps faible.
Tu ne t’enfuis pas, tu ne te bats pas, et je crie, je hurle, malgré tout tu restes là, immobile dans ce chaos. L’orage fait rage, le nuage de colère a posé son ombre terrifiante sur les vestiges de notre amour, la pluie lessive les débris de nos sentiments. Tu vas mourir et tu ne te lèves pas.
Mon cœur se fend sur ce que je vois, désemparée j’assiste à la disparition de mon intérieur. Tu ne peux rien pour m’aider. Tu ne fais rien pour m’aimer. Comme je t’aime pourtant. Eventrée, plus d’abris, la tempête s’insinue dans le coffre de nos derniers souvenirs. Mais tu es toujours là !
Réagis, crie avec moi, pleure avec nous, n’attends pas que tout se calme, il sera trop tard ! Profite de cette tornade ensorcelée pour t’envoler loin, pour aller où la pluie ne brûle pas, où le soleil n’est pas froid ! Pourquoi as-tu cessé de chercher le bonheur !
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,