AL CAPONE

il y a
1 min
44
lectures
11

Charles Dubruel grand-père, passionné de littérature et particulièrement de Maupassant  [+]

Al Capone était un costaud
D’aspect lourdaud.
Mais il avait l’esprit vif et fin.
Quoiqu’il en soit, c’était un aigrefin.

En 1930, un ostéo
De Chicago
Assura que ses instincts criminels
Étaient dus à une cervelle
Mal formée.

Un psy, le docteur Twitchell,
A affirmé
Que ses facultés intellectuelles
Étaient altérées par la syphilis,
Autrement dit, la chaude–pisse.

Psychopathe de type explosif,
Tel fut le verdict définitif
Prononcé par les docteurs Curran
Et Guttman.

Bref, il était atteint, notre caïd,
D’une schizophrénie paranoïde.

Dès 1917, le jeune Al fut plongeur,
Puis garçon-boucher et videur.
Un soir, lors d’une dispute
Dans un bar à putes,
Il se prit deux coups
De couteau sur la joue.
D’où son surnom : Scarface.
Il n’a d’ailleurs présenté
Sur les photos que le côté
Non balafré de sa face.

Lors d’une vente aux enchères,
En 1958, à Manchester,
Sa voiture blindée a été achetée
Par M. Stuart pour 170 guinées
Cette pièce de musée
Fut, un temps, exposée.
On a ensuite retrouvé l’auto
À Toronto.
11

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !

Très très courts

À fleur de pot

Soizig

Comme moult sujets de Sa Royale Majesté dans les années 2000, Andrew et Margaret Taylor avaient laissé derrière eux sans l'ombre d'un regret Londres et sa Tamise, pour s'expatrier en... [+]