Ah ! Le bonheur !

il y a
1 min
3
lectures
0

Sensible aux formes généreuses, aux voix sensuelles, aux belles histoires et aux mots choisis, j’essaie de mettre les miens sur les sensations qui peuvent parcourir les corps et les esprits à  [+]

Je ne l’ai pas entendu s’approcher – ni le grincement de la porte, ni le craquement des marches – lorsqu’il est descendu jusqu’à moi, à tâtons dans la pénombre, pour me tirer de mon sommeil de Belle au Bois Dormant. Il aurait pu choisir n’importe laquelle de mes congénères, mais c’est sur moi qu’il a jeté son dévolu et posé ses doigts rugueux.
Je ne l’ai pas entendu, mais je l’ai bien senti, lui et ses caresses affectueuses, le cou, les épaules et le cul. J’ai aussi senti son œil, perçant, averti, scrutateur. Son œil qui jauge ma robe, et se demande quelle cuisse elle peut bien dissimuler.
D’un geste sûr et tendre à la fois, il fait sauter le dernier rempart de ma pudeur. Et soudain, au moment où je m’y attends le moins, la morsure aussi redoutée qu’espérée, qui pénètre mes chairs. La surprise passée, je l’accueille avec volupté. Puissant, précis, il imprime un mouvement lent et circulaire à son engin qui, à chaque saccade, s’enfonce un peu plus en moi. Et je l’accueille avec volupté.
Et puis, alors que je me sens comme transpercée de part en part, il se retire d’un coup, laissant jaillir le flot de plaisir si longtemps retenu dans mes entrailles. Je m’épanche, je fuis, et j’attends impatiemment que sa langue vienne à mes lèvres recueillir le nectar qui coule de moi. Mais c’est d’abord son nez qu’il approche, pour humer mon parfum le plus intime.
Enfin, sa bouche ! Ses lèvres charnues, sa langue experte ! Qui tètent, lapent, goûtent. Je m’abandonne et je me vide en lui dans un râle de plaisir.
Jusqu’à ce que, ivre de jouissance, saoulé de cette odeur âpre et entêtante, les papilles saturées de mon bouquet intérieur, il m’enlace et m’entraîne en une ronde folle sur la terre battue de la cave.
Ah ! Le bonheur ! Le bonheur d’être une bouteille entre les mains d’un connaisseur !
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,