1
min

Absente

Image de Ombline

Ombline

43 lectures

9

Elle était toujours autre part, absente.

Où qu'elle soit, elle survolait les informations. Quand les gens parlait autour d'elle, elle reconnaissait les mots, les actions, le mouvement autour d'elle, mais ne les décryptait pas.
Elle appréhendait ce qui se passait autour d'elle, mais ne participait pas à tout cela, comme on voit en couleurs édulcorées.

Elle était toujours ailleurs. Mais où ?
En fait, elle n'avait pas de monde particulier qui occupait son esprit, c'était un monde qui se construisait avec ses pensées les plus diverses comme briques, château plein de trous et de courants d'air.
Qu'est-ce qui avait fait qu'elle soit ainsi ?
C'était comme un point qu'on ne lui avait pas donné à la naissance, une attache au monde extérieur qui lui manquait.
Elle avait largué les amarres du monde réel, et elle flottait, flottait, survolait, contournait tout, les contours, les bords des choses mais aussi leur substance.

Mais après tout, pourquoi aurait-elle prêté attention à ce qui l'entourait ?
Elle avait déjà tout dans sa tête, et les jeux mentaux auxquels elle se livrait l'amusait plus que l'apprentissage de la vie par les autres de son âge ou les réactions péniblement humaine et prévisibles des adultes.

9

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Flip
Flip · il y a
C'est une bonne base, entre la poésie et la réalité. Il faut laisser décanter le texte un moment, y revenir plus tard et lui donner un nouvel envol. A+
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Un mal pour un bien, quand on sait que le monde est cruel envers la différence.
·
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Refuge dans un monde intérieur forcément protecteur, il faut juste faire attention à ne pas se couper totalement . Texte intéressant et bien écrit !
·
Image de Penny A. Moïra
Penny A. Moïra · il y a
Tu écris bien mais, si je peux me permettre, je l'ai trouvé un peu court et un peu trop concis, ton texte. J'ai eu du mal à m'attacher au personnage et à me lier à son ressenti parce que, peut-être, tu ne développes pas assez les sentiments ou les impressions de flou qu'elle peut avoir.
·
Image de Ombline
Ombline · il y a
Ce sont des bonnes remarques ! Je vais en tenir compte. :)
·
Image de Emma A
Emma A · il y a
J'aime bien lire ces mots... ce n'est pas vraiment une histoire, mais une description d'un état difficile à définir. Je me suis souvent sentie ainsi. Cela m'arrive très souvent encore. Absente et différente. Mais pas indifférente.
·
Image de Ombline
Ombline · il y a
Oui, ce n'est pas un récit : il n'y a pas d'évènement. ^^
Cela t'arrive ? Veuille à être moins absente, car si tu as des cours c'est très difficile de suivre la lecon. Je me permet de te le dire car cela m'a souvent handicapé pour pour les cours... ;)

·
Image de Miss Free
Miss Free · il y a
Absente, rêveuse...C'est parfois plus facile la vie brodée par notre imagination que la triste réalité.
·
Image de Paul Ralston
Paul Ralston · il y a
Ça sent le vécu tout ça, je me trompe?
·
Image de Ombline
Ombline · il y a
He bien... Je ne sais pas... Je suis parois un peu "absente", et, ayant déjà entendu que le fait d'être distraite était un défaut, j'ai imaginé une situation extrême pour tenter de mieux connaître cette "absence"...
Du coup c'est un peu vécu. :)

·
Image de Paul Ralston
Paul Ralston · il y a
Je vois, mais je pense que chacun finit par être distrait et absent à un moment ou un autre. Par contre vous ferez attention, il y a une faute dans le titre ^^
·
Image de Ombline
Ombline · il y a
Merci beaucoup !
·
Image de Loutze
Loutze · il y a
Trop bien !
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

Je lève les yeux et scrute le campement au loin. La rondeur de ses yourtes se détache sur la steppe démesurément plate, tandis que la teinte crème de ces dernières réchauffe le bleu translucide...