1
min

A l’aube de nos premiers battements….

25 lectures

13

La nuit prend une grande inspiration et jette son voile sombre et délicat sur la petite plage des Fidji, un lieu magique ou les plus belles perles se rencontrent et se mélangent pour ne faire qu’un.
Ainsi est le cœur souffrant d’amour quand il se donne à autrui, il se heurte à un cyclone infini et sans attache...

Seul sur ce sable fin comptant les coquillages éparpillés, Hélios loin des siens et face à l’océan essaye d’oublier Julia l’italienne qui lui a fait tourner la tête il y a un an de cela lors d’un voyage d’affaires à Venise; c’était un amour de vacances mais le bonhomme était un sentimental dans l’âme; c’est ainsi qu’il était décrit au sein de sa famille, sa mère avait attendu son arrivée au monde avec impatience; sa naissance avait été une révélation et depuis il est un cœur à prendre...

A l’heure qu’il est notre astre est allongé sur cette plage sirotant un cocktail exotique fait maison; les saveurs de ce jus de fruits complet donnent au consommateur un goût de paradis sans Ève à ses côtés, cependant cette dernière ne tarde pas à jeter l’ancre de son vaisseau marin sur la plage.

Quelques pas suffisent à cette déesse pour provoquer une tornade géante, à l’endroit même où se trouve Roméo « notre Hélios »; à l’instant où il la voit son cœur prend feu, un feu que personne ne pourrait éteindre.... même un canadair! Elle s’est assise à coté de lui, elle est vêtue d’une robe rouge pourpre et parée de bijoux venant d’ici et d’ailleurs, son regard est vif et doux et ses yeux sont en forme d’amandes ; on dirait une fille d’antan qui est de passage à travers le temps...

Les deux étrangers échangent quelques mots et puis des vers, ils conversent jusqu'à l’aurore.
Ils parlent de tout et de rien, la jeune fille s’appelle Iris un autre prénom qui vient de la lumière serait-elle juste une simple étoile égarée ? En tout cas la magie prend bien fin à l’aube quand les cœurs se sentent liés à une nouvelle épopée ouverte.... Le jour pointe le bout de son nez sur le visage étendu de notre Roméo, le voici surgir tel une furie à la recherche de sa bien aimée courant dans tous les sens un moment jusqu’à en perdre le souffle ...

Alors il décide de boire un verre au comptoir, la serveuse s’avance pour prendre la commande
et se penche pour lui demander ce qu’il désire; elle est le portrait craché de la fille mystérieuse de la nuit dernière, il lève ses yeux et sans hésitation il dit : «  un cocktail de fuit exotique » et une demi heure tous frais payés avec vous, belle inconnue.....

PRIX

Image de 2018

Thèmes

Image de Très très court
13

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de J. H. Keurk
J. H. Keurk · il y a
Beaucoup de progrès. Il y encore quelques maladresses, surtout la dernière phrase qui est assez ambiguë.
·
Image de Brocéliande
Brocéliande · il y a
Je vous découvre ..il y a tant à lire ..mais mon voyage est joli ...je suis désolée de ne pas l'avoir vu avant ...mais j'ai vraiment aimé votre " aube
·
Image de Philippe
Philippe · il y a
Ambiance cocotiers et plage de sable blanc, climat tropical... Bravo, de plus en plus de qualités descriptives et poétiques enflammées d'esprit romanesque, d'exotisme et d'intensité.
·
Image de La plume d'orient
La plume d'orient · il y a
Toujours la pour m'encourager....merci
·