LE SIGNE DU SINGE

il y a
483
lectures
93

j'écris des nouvelles mais aussi des textes et musiques que je chante à la guitare douze cordes et tout le saint-frusquin, le bazar lézardes et fractures des univers, de la vie du mystère des  [+]

Image de LE SIGNE DU SINGE
93
93

Un petit mot pour l'auteur ? 173 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Patrick Gibon
Patrick Gibon  Commentaire de l'auteur · il y a
après une première collaboration sur mon texte "création 1" et une adaptation magique de Marsile Rincedalle (voyez en "voyants" sur nos murs respectifs), cette fois un ouvrage en symbiose, texte et illustration devenant une nouvelle œuvre commune qui je l'espère vous fera voyager dans les multivers!
Image de Ven Stark
Ven Stark · il y a
Une plongée éblouissante à la redécouverte du feu... où un singe frotta pour la première fois une pierre pour voir apparaître une étincelle qui enfla pour devenir brasier. Cela m'a fait penser au singe de "2001, l'Odyssée de l'espace", qui découvre pour la première fois qu'un os - ou une pierre, je ne sais plus - peut devenir une arme mortelle...
C'est comme ça que cela a du se passer à l'aube de l'humanité : le hasard des circonstances dans l'esprit d'un singe prompt à s'élever dans la hiérarchie des espèces afin de façonner au cours des millions d'années celui que nous sommes aujourd'hui.
J'ai aimé le texte (qui m'a aussi rappelé le fameux roman de Pierre Boulle, "La planète des singes".
Les dessins de Marsile Rincedalle sont toujours de véritables chef-d'oeuvre avec ces couleurs flamboyantes et cette recherche de l'esthétique qui savent sublimer les textes pour les élever au véritable rang d'oeuvres d'arts.
Vraiment un grand bravo à vous deux !
Ven

Image de Patrick Gibon
Patrick Gibon · il y a
merci bramentt d'avoir "vu" -en terme de "voyant" et pas regardant comme les moldus-, l'ensemble symbiotique texte et peintures, notre oeuvre commune fut démente dans le partage galaxial...
re merci, toujours, pour ton commentaire sensible et juste une précision "technique", il ne s'agit pas de dessins mais bien de peintures, travaillées suivant une technique très spécifique, bref!
et j'en suis sûr puisque TOUS ces tableaux, marsile me les a offert et ils sont réellement chez-moi!!

Image de Ven Stark
Ven Stark · il y a
Merci pour la précision ; les tableaux sont tellement bien dessinés que j'ai pensé immédiatement à des dessins. Il faut dire aussi que je n'y connais rien en dessins, peintures et arts plastiques en général.
En tout cas les tableaux sont fabuleux, donc bravo à l'artiste !

Image de Eddy Riffard
Eddy Riffard · il y a
On pourrait qualifier cette œuvre d’originale, réussie, bien conçue, mais elle est beaucoup que ça :
Elle est coruscante.

Image de Patrick Gibon
Patrick Gibon · il y a
merci de ton passage et en fin connaisseur de mes écrits, mes petits cailloux coruscants que je laisse sur ma piste machétée dans la jungle des mots a brillé.
mais le plus important est qu'il s'agit là d'un ouvrage COMMUN, une symbiose vision-écrit des plus... lumineuse, j'ose/nous auto congre à tuile et!

Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
La symbiose de l'image et des mots donne à cette œuvre une qualité de haut niveau....
Image de Patrick Gibon
Patrick Gibon · il y a
merci de la lecture et commentaire symbiotique
Image de Jeanne
Jeanne · il y a
Un incendie, un renouveau, une renaissance like a phénix, une onde thermique, un volcan en lave, en éruption, une fusion thermodynamique, des tourbillons, des boucles, des courbes, des arabesques, des spirales telles des fractales, une palette aux mille et une nuances, de merveilleuses correspondances, des mots de poète sur des images et vice versa, les uns et les unes se fondent dans le décor. Un tableau flamboyant, une toile coruscante, un récit haut en couleurs, une épopée fantastique, un fabuleux voyage dans le temps, Le signe du singe ou De cause à effet… papillon, De l’évolution des espèces où l’on perçoit le chaos des mondes, l’écho du Big Bang original, les soupirs des quasars, des pulsars, la rumeur de l’espace temps en expansion. Une œuvre magnifique, une fresque gigantesque, un merveilleux livre d’images, un duo réussi, une chaleureuse composition à quatre mains créée, régie, orchestrée par une association de bienfaiteurs. Bravos à vous deux, dommage et intérêt que le genre haïcha ne concourt pas, quand la catégorie BD est en noir et blanc. Moi je ne sais pas dessiner, peinturlurer, à part un peu de peinture sur soie, alors je peins avec mes mots, je parle avec les mains, pianote avec le cœur.
Image de Patrick Gibon
Patrick Gibon · il y a
WAOUH!!!
quel sublime éloge pour notre première... vision-création!
que dire de plus qu' un grand merci pour ton enthousiasme et surtout que ta "lecture-vision" t'ait transporté au coeurs de nos multivers!
une précision, c'est quoi ta référence au "genre haïcha" vers la fin de ton commentaire (-deux lignes avant la dernière)?

Image de Jeanne
Jeanne · il y a
Un haïcha c'est comment dire... c'est un terme japonais au même titre que le haïku, le tanka et autres japonaiseries. C’est à mes yeux un instant suspendu entre-deux, c’est la liaison, le trait d’union, c’est le mariage des mots et des images, des sensations, des émotions, c’est la rencontre du son et de l’image, de l’artiste et du poète et vice vertu versa, de deux talents et plus si affinités, c’est un instant T, un instantané qui déborde du cadre défini, imposé par les normes établies en vigueur sur SE, c’est un modèle qui ne rentre pas dans le moule du commun des mortels, c’est une histoire d’A, d’amour ou d’amitié, de poésie que l’on conte à toutes heures, en tous temps, toutes saisons, c’est une scène de vie, un album imagé, c’est ceci, cela et bien plus encore, c’est peu ou prou ce qui suit dans les grandes lignes : https://short-edition.com/fr/oeuvre/strips/l-heure-bleue-5
Image de Patrick Gibon
Patrick Gibon · il y a
merci de cette poétique et superbe précision Jeanne
Image de michel jarrié
michel jarrié · il y a
Oeuvre majeure qui anoblit l'ensemble des locataires de S.E.
Mes félicitations à De Gibon pour le texte et De Rincedalle pour les couleurs magiques si bien travaillées.

Image de Patrick Gibon
Patrick Gibon · il y a
merci beaucoup, Jarrié, à la fois pour ta lecture élogieuse mais également pour ta délicatesse, légendaire, qui a fait que tu as pris la peine de commenter nos deux murs; c'est la grande classe!
Image de cendrine borragini-durant
cendrine borragini-durant · il y a
L'union fait la force de cette oeuvre originale et métaphysique. Bravo à vous deux!
Image de Patrick Gibon
Patrick Gibon · il y a
merci de la lecture
Image de Michel Baudry Guitariste Écrivain
Michel Baudry Guitariste Écrivain · il y a
C'est beau et à la fois dramatique. On peut y lire comme dans 2001 odyssée de l'espace, l'apparition de l'intelligence qui fit passer le primate au stade humain. Le phénix représentatif de la résurrection de l'homme survivant à tous les maux et qui va se multiplier à l'infini pour conquérir l'Univers tout entier jusqu'à l'embrasement final. Beaucoup de poésie et de valeurs ancestrales contenues dans ce texte qui résume une naissance et le sens de la vie. La première illustration m'évoque une nébuleuse, les trois suivantes, le feu avec des tons chauds. les autres, des paysages de planètes inconnues. Bref, tout un monde...
Image de Patrick Gibon
Patrick Gibon · il y a
merci de la lecture et de votre chaud commentaire enthousiasmant qui m'as mis le feu aux joues!
sinon mon compagnon de jeu, Marsile Rincedalle à fait une interprétation en superbe BD disponible aussi sur mon murmure, 'création vision 1".

Image de Maultys
Maultys · il y a
Woh... Les illustrations et le texte se mêlent extraordinairement bien. On s'imagine bien le brasier qui consume tout sur son passage... Bravo, à la fois à vous pour le choix des mots, ainsi qu'au peintre pour celui des couleurs !
Image de Patrick Gibon
Patrick Gibon · il y a
merci de la lecture et du commentaire, effectivement une osmose démente entre texte et peintures -j'ai les originaux, dément!- une sublime collaboration à quatre mains!
Image de Guil GDéon
Guil GDéon · il y a
[...] pourtant desrayons mordorés surgissent, s'y hasardent: un or sourd parfois un rouge de braise, et plus souvent un violet d'iode et de fuchsine aussitôt fondus dans la lumière vert uni de cétoine, de carabe,[...], fissurés et crevassés comme par une monstrueuse dessiccation. Roger Caillois, Hématite iridescente? Pierres 1966
Image de Patrick Gibon
Patrick Gibon · il y a
merci de la lecture et de la référence à Caillois que je connais un petit peu mais pas cette citation, faudra que j'aille lire un de ces quatre!
Image de jusyfa *** Julien
jusyfa *** Julien · il y a
je t'ai laissé un message.
Julien.

Image de Fred
Fred · il y a
c'est magnifique , chapeau
Image de Patrick Gibon
Patrick Gibon · il y a
merci du passage et commentaire élogieux!
Image de Elena Hristova
Elena Hristova · il y a
Waouh, cela secoue grave la baraque, c'est bien plus intense qu'un tour de manège, c'est un tour de déluge qui par un remaniement extraordinaire des mots et de la matière se transforme en légende vivante.
Image de Patrick Gibon
Patrick Gibon · il y a
rawaouh! quel commentaire, merci du passage flamboyant!
Image de De margotin
De margotin · il y a
Très belle découverte. Magnifique. Je vous invite à découvrir ma ville de naissance sur ma page. Merci beaucoup
Image de Patrick Gibon
Patrick Gibon · il y a
merci du passage
Image de Fredo la douleur
Fredo la douleur · il y a
Des illustrations magnifiques au service d'un texte somptueux ! Top ^^
Image de Patrick Gibon
Patrick Gibon · il y a
merci du top passage

Vous aimerez aussi !