Vous permettez, Monsieur...

il y a
1 min
952
lectures
690
Finaliste
Sélection Public

" Ecrire, c'est une respiration " (Julien Green) "Ecrire, c'est se taire. C'est hurler sans bruit." ( Marguerite Duras) "Cette histoire est vraie puisque je l'ai inventée." ( Boris Vian )  [+]

Image de Printemps 2020

Avant que la terre ne m’engouffre
Ou qu’en volutes au parfum de soufre
Vers des ailleurs éthérés
Je ne me dissolve en fumée,
Laissez-moi vous narrer, amis,
Quel étrange rêve je fis...

Comme j’entrais dans quelque au-delà
Je me vis tas d’os réduite déjà
Dans ce dénuement, plus que dénudée,
Zeste de pudeur et vain geste inné
Je couvris d’abord mon intimité.

Les portes s’ouvrirent et un majordome
Raide, mais zélé et fort gentilhomme,
Crâne auréolé d’un chapeau melon
Plein de déférence, aboya mon nom.

S’avancèrent vers moi deux squelettes courtois,
Avec maints égards, ils m’offrirent leur bras.
Un tango lascif débuta le bal,
Les dames pâmées qu’enlaçaient les mâles
Toutes se voyaient fraîches et coquettes,
Les os malmenés faisaient castagnettes.

Une belle édentée charmait, bouche en cœur
Un homme très jeune, l’air enfant de chœur.
Même trépassé, on cherche son pareil
Et ventre affamé, jamais n’eut d’oreilles.
Plus loin, bâillait un monsieur, un peu mou du genou…
Des gens, voyez-vous, tous bien de chez nous.

Certes le tableau manquait de chaleur
De ces purs élans qui viennent du cœur.
Mon chevalier servant si attentionné
Me convainquit d’ensemble nous réchauffer
Dans un corps à corps, nous nous imbriquâmes,
Les os attisés, nous nous embrasâmes
Et tel amadou, s’enflammèrent nos âmes…

Je vous connais bien, vous vous demandez
Comment, dans ce cas, lire virilité,
Distinguer le mâle de qui ne l’est pas :
Chez elles, il y a ce je ne sais quoi,
Un déséquilibre de l’os iliaque,
Chez eux, le crâne parfois, du tronc, se désaxe.

L’assistance, pourtant, était corsetée
Et certaines personnes très collet monté,
Même les ossements révèlent, c’est certain
Ceux à qui Fortune permit l’entretien.
En somme, ici-bas, c’est copié-collé
Avec ce que là-haut, vivants, vous savez.

690
690

Un petit mot pour l'auteur ? 247 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Marie Quinio
Marie Quinio · il y a
Génial Eva ! ;)
Image de Eva Dayer
Eva Dayer · il y a
Je partage ton avis ! carrément génial !!! ( précisions : je plaisante !)
Plein de mercis, Marie , et belle journée !

Image de Marie Quinio
Marie Quinio · il y a
;)))
Image de Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
Bien morbide et pince sans rire, comme je les aime. Un charme ironique qui me rappelle "le bal des vampires".
Image de Eva Dayer
Eva Dayer · il y a
Merci Sylvie, j'aime beaucoup ce film , mais ce sont plutôt les danses macabres du Moyen-Age qui ont dû m'influencer . A l'origine desquelles étaient les épidémies de l'époque, la peste, entre autres...
Notre belle actualité a dû réactiver ces images enfouies ... Quelque part,en forêt de ''chez moi'', il y a encore des traces de la chapelle des Pestiférés - qui date de la guerre de Trente ans .

Image de Corinne Chevrier
Corinne Chevrier · il y a
Que c'est bien tourné, ambiance "Les noces funèbres" de Tim Burton, j'adore.
Image de Eva Dayer
Eva Dayer · il y a
Ravie de votre enthousiasme ! :)
Image de Marie Guzman
Marie Guzman · il y a
je réitère Eva pour cette originale poésie toutes mes voix
bonne chance pour la sélection !

Image de Eva Dayer
Eva Dayer · il y a
Que c'est gentil , Merci, Marie ! :)
Image de Ankutsha KYONA
Ankutsha KYONA · il y a
Vous avez mon soutien pour la suite.
Image de Eva Dayer
Eva Dayer · il y a
Merci d'apprécier la fantaisie, même un tantinet macabre ! :)
Image de Jean-Luc Feixa
Jean-Luc Feixa · il y a
Très original ! Mes voix. Je suis également en lice avec ma nouvelle peinard. N'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez : https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/peinard
Image de Eva Dayer
Eva Dayer · il y a
Merci de votre lecture . J'ai déjà lu et voté pour ''Peinard''.
Image de Lucas Rouhi
Lucas Rouhi · il y a
Comme quoi même dans la mort nous ne sommes pas égaux ... Une jolie danse macabre, mon soutien, bravo à vous !
Image de Eva Dayer
Eva Dayer · il y a
Merci Lucas !
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Mes cinq voix pour votre poème ossu, bien charpenté, Eva !
Image de Eva Dayer
Eva Dayer · il y a
... mais sans arêtes ! :)))
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
C'est l'occasion de vous le dire, on ne vous arrête pas !
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Bonne finale Eva !
Image de Eva Dayer
Eva Dayer · il y a
Encore merci, Isabelle :)
Image de Fodé Camara
Fodé Camara · il y a
Mes 5 voix Eva ! J'adore votre plume.
Merci de passer faire un tour chez moi et soutenir mon texte si vous avez le temps 👇👇
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/lerrance-spirituelle-1

Image de Eva Dayer
Eva Dayer · il y a
Merci beaucoup ! mais j'ai déjà fait plus d'un tour chez vous , et bien sûr, voté ! pas moyen de mettre 2 bulletins dans l'urne !
Image de Rachel Weintraub
Rachel Weintraub · il y a
Moi j'ai arrêté de leur répondre 🤷

Vous aimerez aussi !