277 lectures

37

Qualifié

À quoi donc pense-t-on quand, à près de cent ans,
S'entrouvrent devant soi, les portes du néant ?

Il est dans un fauteuil, ses yeux, parfois, sont clos
Et les instants s'égrènent... trop lourd est le fardeau.
Est-il venu le temps à tous de dire adieu ?
Est-ce bien une chance d'avoir vécu si vieux ?

Le sommeil, c'est déjà une ombre du trépas
Il lutte, le vieil homme, mais sait vain le combat.
S'endormir, c'est risquer de ne pas s'éveiller.
Il ne veut pas sombrer. Garder sa dignité !

Le clapotis des gouttes chantonne dans sa nuit.
Une image surgit, Gene Kelly sous la pluie...
Il se revoit, jeune homme, la vie, une ritournelle,
Et puis une rencontre... cinquante ans avec elle...

Elle s'en est allée, un samedi de mai...
Il croit la voir parfois, toujours à ses côtés
Et fait, dans ses pensées le bilan des années,
Des enfants, une maison, des soucis, des succès.

On se lève, on travaille... mon dieu, que c'est banal !
Quelques pas sur la piste, et puis prend fin le bal.
Il garde l'esprit vif, pourquoi se rebeller ?
Ce destin est le seul dont on soit assuré.

À quoi donc pense-t-on quand à près de cent ans
On ne voit devant soi que le gouffre profond
D'un au-delà abscons ?

PRIX

Image de Eté 2015
37

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Nadou
Nadou · il y a
Merci pour votre soutien ! Mon Éden est en finale un peu grâce à vous !
·
Image de Eva Dayer
Eva Dayer · il y a
J'irai sur le site.
·
Image de Marine Donnadieu
Marine Donnadieu · il y a
Je me pose souvent la même question, c'est vraiment une réflexion intéressante que vous nous proposez dans ce poème évoquant la fin de vie. Bravo à vous, +1! :-)
·
Image de Eva Dayer
Eva Dayer · il y a
Oui, comment se comporter devant un vieillard qui est bien lucide... merci de m'avoir lue, Marine !
·
Image de J. Chablik
J. Chablik · il y a
Une bien belle réflexion pour préparer la vieillesse. Je suis tjrs étonné que certains, dans un âge avancé, gardent un éternel sourire et la rage de vivre. +1v
·
Image de Eva Dayer
Eva Dayer · il y a
Merci beaucoup . Et bravo pour votre poème printanier !
·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Il pense peut-être que la vie a vite passé mais qu'elle a bien été remplie...
Mon vote

·
Image de Eva Dayer
Eva Dayer · il y a
Vous avez raison; efforçons-nous d'être optimiste ... Merci, Izzie !
·
Image de Nadou
Nadou · il y a
Et le temps passe..qu'en sera t'il demain...et les jours suivants...mon vote Evadailleur
·
Image de Eva Dayer
Eva Dayer · il y a
Merci, Nadou !
·
Image de Nadou
Nadou · il y a
En toute sincérité et avec grand plaisir.
·
Image de Lady Daigre
Lady Daigre · il y a
mon vote
·
Image de Eva Dayer
Eva Dayer · il y a
Merci beaucoup, Lady !
·
Image de Cannelle
Cannelle · il y a
Toute une vie ramassée en quelques vers même si elle dure plus de 100ans. Mon vote pour ce raccourci saisissant !
·
Image de Eva Dayer
Eva Dayer · il y a
C'est très gentil, Cannelle !
·
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Un vote tout à la fois enthousiaste, et solidaire, car je n'ai plus vingt ans ☺☺☺
·
Image de Eva Dayer
Eva Dayer · il y a
Merci, Miraje . " Le temps est assassin " , chantait Renaud, je crois ...
·
Image de Gil Nathan
Gil Nathan · il y a
Belle évocation de l'ultime vieillesse, de la lassitude de vivre, de l'heure du bilan, des souvenirs et de l'angoisse du néant.
·
Image de Eva Dayer
Eva Dayer · il y a
Merci, Sacha ... Et la présence de nos proches nous fait prendre conscience de l'imminence de ce désastre ...
·
Image de Déborah Locatelli
Déborah Locatelli · il y a
Un poème touchant sur le cycle de la vie. ..Je me suis souvent posé cette question. ..Mon vote.
·
Image de Eva Dayer
Eva Dayer · il y a
Merci Déborah !
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

NOUVELLES

Je l’avais remarquée le matin. Elle faisait, comme moi, la traversée de Quiberon vers Belle-Île. J’avais perçu sa crispation que j’attribuai à l’angoisse due à la navigation. Elle se ...

Du même thème