Vivre sans tes yeux verts

il y a
1 min
192
lectures
15
Qualifié
Flots épais de verdure et vagues de feuillage
Le ciel qui vire au vert, le reflet dans le lac
Les troncs penchés ensemble en un doux entrelacs
Un tunnel végétal avec pour tout nuage

Libellules sonores, opilions affolés
Papillons hébétés, si nombreux arthropodes
Toute une société dont j'ignorais les codes
Poissons d'argent et d'or aux yeux exorbités

Et toujours ce chemin traversé de punaises
Créatures marchant de nombreuses façons
Comme un remerciement aux mille créations
Que je rencontrais là au milieu des fournaises

En travers du sentier je me suis écroulé
Moi un triste amoureux éconduit par la vie
Moi un pauvre mortel, j'attendais que tu ries
Et redonnes le sens à mon âge apeuré

Une existence vide hors ta douce présence
Imaginer ce pire, entrevoir la douceur
De la mort qui viendra sublimer ma pâleur
Vivre sans tes yeux verts, comme une extravagance.

15
15

Un petit mot pour l'auteur ? 12 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Ah, le pouvoir des yeux verts : ensorcelant ! Je vote avec plaisir en vous invitant également sur ma page.
Image de Philshycat
Image de Brigitte Prados
Brigitte Prados · il y a
Une suite de jolis petits tableaux champêtres, inspirés par de beaux yeux verts, aimés...
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Mon vote pour ce très beau poème.
Si vous avez trente secondes, merci de passer lire mon poème "humeur noire" en lice jusqu'au 21. Suivez mon pseudo et le titre du poème car entre autres incidents sur SHORT, le lien direct est rompu... Merci !

Image de Denis Lepine
Denis Lepine · il y a
beau texte, j'ai voté, je vous invite à découvrir mon texte de chanson: 'dans mon cahier' sur: http://short-edition.com/oeuvre/poetik/dans-mon-cahier
Image de S.E.N
S.E.N · il y a
J'ai lu vos vers comme un tableau de mots impressifs pour illustrer ceux de l'histoire de La morte amoureuse. Ça m'a fait penser à cette atmosphère en tout cas, merci et bravo !
Image de Christian Pluche
Christian Pluche · il y a
Beau texte encore (et sans "!"...), et particulièrement belle dernière strophe...
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
De beaux alexandrins pour une suite de tableaux bucoliques débouchant sur l'absence et des désirs de mort ! Bravo, Jean-Luc, pour ce vague à l'âme romantique. Vous avez mon vote.
J'ai une pie coquine en finale printemps qui pourrait ne pas vous déplaire, ici : http://short-edition.com/oeuvre/poetik/la-pie-5

Image de AurelBig
AurelBig · il y a
Je ne sais pas si l'utilisation du v à plusieurs reprises était voulue dans la première strophe, mais je trouve ça fort joli et cela créé un bel effet. Bravo !
Image de Pascal Pascal
Pascal Pascal · il y a
Mon vote pour votre joli poème
Si le cœur vous en dit, venez découvrir le vagabond des nuages : http://short-edition.com/oeuvre/poetik/le-vagabond-des-nuages

Image de Jeremy Julien
Jeremy Julien · il y a
cool et métaphorique . Continuez ne lâchez pas
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
De belles images romantiques pour l'amoureux aux prises avec le manque, l'absence ...Bravo! Mon vote! Mon poème,UN LINCEUL BLANCHI, est en FINALE pour le Prix Haïkus d’Hiver 2016 et il est le préféré de la plupart de mes lecteurs. Il ne nous reste qu’un jour avant la finale. Alors, je vous invite à venir le soutenir si le cœur vous en dit, merci! http://short-edition.com/oeuvre/poetik/linceul-1

Vous aimerez aussi !