Vie fantasque

il y a
1 min
2
lectures
0
(Soutenir le regard, loin devant, vers là où l'on s'entend appeler)

Il s’agit de se tenir droit
Dans ses bottes face à ses valeurs
Sept lieux vers l’âme, que l’on se doit.
Dans ses boiseries, la fresque fait des fleurs
Le merveilleux s’y frôle du doigt
Le veilleur pieux s’enrôle sans peur
Le vermeil pleut ; piqué, pourquoi ?
Pour un pacte silencieux avec la ferveur
Promesse d’errance au fond de soi
A gîter dans des vents hurleurs
Habité d’un sens dont on est roi
Impacté nulle part, sinon au cœur
A tituber entre joies et soi-disant malheurs,
A butiner le centre au pollen enjôleur,
A titrer : « vie, fantasque fracas »,
Butin écrit et signé tout en bas.
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,