Versni: Bégaiement Nuptiale

il y a
1 min
97
lectures
6

Soyez résolument radical...dans la nuance  [+]

I

Pleines de Nuits, gouttes de laits
Suspendues
Sur la tête d'une fosse commune,
Ne tombent pas, ne veulent pas tomber.
Elles ne le veulent pas, non, elles ne le veulent pas.
Elles ne le veulent pas et ne le voudrons jamais.

Qu'importe le nombre de dés lancé,
Qu'importe le nombre obtenu,
Qu'importe le mot répété,
Qu'importe le...

II

LE CŒUR EST SENTINELLE, n'attends rien,
La brûlure ne verse pas d'or en nos flancs,
Et le blé, qui raille toutes médailles,
N'est moisson qu'a raison nos ans.
N'attend rien donc...
Au risque de lever ta faux.

Lâche ta faux.
Tu as déjà fendue,
Tu as déjà fendue la lune,
Tu l’as déjà fendue...
En deux.

Mais rien n'en est sorti.
Pas même un essaim,
Pas même une abeille,
Pas même une pluie d'hydromel pour nos nuits.

III

- Ami, ami...ô ne pleure pas ses champs lointain,
  Nous ne faisons pas partie des pieux qui volent !
  Mon cher, donne au temps tes deux ailes délétères
  Qu'il en dévore tout terreaux d'âges fanés...
  Prend la pelle, croit cet autre comme ton frère,
  C'est à deux mains que tu creuse l’éternité !

Ô creuse etc. - Pitrerie -

- Prudence, veille...
  Veille, avec la cire, sur le pain qui cachette les étoiles,
  Et rase toutes planches d'espérances !
  C’est une fausse délivrance que de suivre leur sillons.
  Brise la cime, Rassis le miel, 
  Trouve la brèche dans la lettre et le bâton.

IV

Dès lors :

Depuis l’abîme des dunes
Avale le grain,
Mâche la pierre,
Crache la terre
Pour modeler de tes lèvres
Le fil de tout aveux !

A l'iris :

Scelle les roches
A l'heure rosée,
Porte l’œil rond à la bougie
Et scrute,
Scrute...par-delà la fosse,
Le relent des corps.

V

         Consent.

-Pourquoi ? -Parce qu'elles ne nous voient pas.
-Pourquoi ? -Parce qu'elles ne nous entendent pas.
-Pourquoi ? -Parce que nous ne les touchons pas.
-Pourquoi ? -Parce que toutes réponses est une faute.
-Pourquoi ? -Dès le premier feu
-Pourquoi ? -Et ceux, jusqu'aux premières cendres,
-Pourquoi ? - Aux mains des pages noires,
-Pourquoi ? -Seul comptent les questions.

-POURQUOI ?
6
6

Un petit mot pour l'auteur ? 9 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de JACB
JACB · il y a
à trop poser de questions trouve-t-on les réponses ou bien ces questions font-elles ostacles à la décision ? C'est fort et tortueux.
Ma cavale est en bleu et jaune mais il me tiendrait à coeur d'avoir votre soutien pour:
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/la-femme-est-l-avenir-de-l-homme#
Merci

Image de Chorouk Naim
Chorouk Naim · il y a
J'adore
Image de Pierrot
Pierrot · il y a
Merci !
Image de Mame Soda MALE
Mame Soda MALE · il y a
Très belle plume. J'ai aimé votre production et je vous encourage également à continuer dans cette lancée car c'est un réel plaisir de vous lire.
Merci en retour de passer lire mon oeuvre présentement en compétition et de voter si toutefois elle vous plaît :https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/entre-justice-et-vengeance

Image de Pierrot
Pierrot · il y a
Que la suite soit toute aussi intéressante pour vous alors !
J'y travaille, j'y travaille...

Image de Marine Azur
Marine Azur · il y a
.... Quand on a la question au moins on tient le bon fil !! :-) ... Merci Pierrot pour ce beau partage et joli jour de Noël
Image de Pierrot
Pierrot · il y a
Un remerciement partagé ! Que votre noël soit de bonne teinte Marine
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
J'ai demandé à la lune. Le pourquoi creuse, le fossé tombe sur ces mots dramatiquement déchirés.
Un poème qui hurle l'impuissance.

Image de Pierrot
Pierrot · il y a
Cela me touche, qu'il vous inspire ses quelques mots posés avec soin, oui, cela me touche. J'espère que les autres vous toucheront tout autant.
L'impuissance, tout est dans l'acceptation.

Vous aimerez aussi !