Venin de lumière

il y a
1 min
9
lectures
0

J'inspire, j'écris  [+]

J'ai avalé les nuages gorgés de pluie
Et tous les pastels gris qui s'accrochaient au ciel
Pour m'offrir un soleil jusqu'au bout de la nuit
Où mon coeur en sursis rime son étincelle

Je vais suspendre lumière rouge embrasée
Pour libérer le sang qui rugit dans mes veines
Et que ma colère sans démo déguisée
Jette sa poésie sur mes plaies et mes peines

Cette fois le noir n'atteindra pas l'horizon
Je vais lui cracher le venin de ma lumière
Protéger sous ma plume zélée de dragon
Tous ces mots feu cendrés de cris et de prières

Je ne sombrerai pas dans la folie obscure
Où l'on veut soumettre ma joie et mes envies
J'apprendrai les saisons de mort et de censure
Pour aiguiser mon âme au fourreau de la vie
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !