17 lectures

4

Quel plus grand bonheur,
Y a-t-il pour un homme,
Pour un vainqueur;
En faisant un somme,
De gagner un coeur?

Un de perdu, dix de retrouvé
Ou plutôt vingt ans gréffés.
Mais ce n’est rien de perdu,
Que vingt belles années gagnées

Un don du coeur,
Avec le coeur,
Sans trop de rancoeur,
D’un homme qui meurt,
À un autre qui survit;
Tout cela grâce à lui

Face au trépas
De temps, on n’a pas
Remercier ce sauveur
De ne pas mourrir avant l’heure
4

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Jo Hanna
Jo Hanna · il y a
C'est un bien joli poème que j'ai pris grand plaisir à découvrir. Bravo !
·