Une vie

il y a
1 min
134
lectures
4
J'AI EU...





J'ai eu le temps de mon enfance
Où les chemins du paradis
Traversaient les mois de vacances
Et la liberté du jeudi.

J'ai eu le temps d'adolescence
Où les jupes courtes des filles
Me mettaient en effervescence
Et dans le ventre, des aiguilles.

J'ai été l'homme d'une danse
Dans les bals de filles à caser,
Celui auquel le papa pense
Pour Thérèse ou Marie-José.

J'ai été le cadre en puissance,
Le jeune loup de la maison,
Celui dont le destin balance
Entre la joie et la raison.

J'ai été soldat de la France
Entre repos et garde-à-vous,
Et j'ai vécu dans l'espérance
Du galon. La retraite au bout !

On me citait en référence,
Celui qui a tant réussi,
Qui a tenu les apparences
Et les fins de mois sans souci.

J’ai eu le temps des repentances
Où l’on regrette ses délires.
Mais on aime sa descendance
Et on la regarde grandir

Voici venir ma sénescence
Les rhumatismes du matin.
Dans le pas, un peu d'indolence
Entre la chaise et le jardin.

Un jour viendra mon impotence,
Un fauteuil et des oreillers.
Je tirerai ma révérence
En me retirant du foyer

Pour retourner dans le silence
Entre les ifs et les sapins
En renonçant à l'espérance
De devenir un turlupin.

Alors cessera mon audience
Auprès de mes contemporains
Mais continuera l'alternance
Des jours, des nuits, des lendemains...
4
4

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Elena Hristova
Elena Hristova · il y a
de différents espaces temporels s'effleurent, se côtoient et si joliment se mélangent

Vous aimerez aussi !