Une rose que je garde pour moi

il y a
1 min
24
lectures
7
Petit prince écoute moi

Je suis allé acheter une fleur
Une belle fleur pleine de senteurs
Colorée à souhait
Elle avait tout du parfait
Au milieu de ses consœurs
Plongée dans l’eau
De ce seau coloré
Elle était prête à s’ouvrir au monde
Ni trop ouverte, ni trop fermée

Alors je l’ai choisi petit prince
Je l’ai choisi pour la chérir
Comme tu me l’as appris
Je l’ai prise délicatement
Entre mon pouce et mon index
A la jointure du réceptacle
Du pédoncule et des sépales
Et par un mouvement vertical
Je l’ai sorti de sa baignade

Quelques gouttes ont rejoint le sol
Sans faire de bruit
La tenant toujours délicatement entre mes doigts
Nous avons dansé ensemble
Jusqu’au comptoir

Je l’ai couché doucement sur ce zinc froid
Sans inquiétude pourtant
Sachant qu’elle n’y resterait pas
En effet, d’autres mains l’ont saisi
Moins calmement cette fois
Pour l’envelopper dans du plastique
Sensé la sublimer
Alors qu’en fait il l’étouffait

C’est ce qu’elle m’a susurré
Petit prince
Et mon cœur s’est serré
Et mon être n’eut de cesse
Que de la libérer

Plongeant la main dans ma poche droite
Je pris la monnaie
Et mis l’appoint sur le comptoir
Dans un souci de politesse
Je dis merci et au revoir
Saisis ma rose tendrement
M’en allant d’un pas pressant...

Nous retrouvant ensemble
Désunis
Par un bout de plastique...

Alors petit prince
Sais-tu ce je fis?
Je pris ma rose doucement
La couchant sur la table
Desserrant ce lien
Qui étranglait sa tige
La libérant soudain
De ce film plastique

Je la vis se gonfler
Et rosir de cette bouffée d’air
Redevenant sublime
Lui demandant d’attendre
Je pris mon plus beau pot
Que je remplis d’eau pure

Et pour la rassurer
Je lui dis les bons mots
Et dans une autre danse
Je plongeais sa tige
Dans ce pot
Dont tous les jours
je changerai l’eau

Voilà, petit prince
Je sais qu’un jour elle fanera
Mais en attendant petit prince
J’aurai pris soin d’elle
Comme tu me l’as appris

Et après elle
Petit prince
Rien ne sera pareil
Je le sais
Et toi aussi

Mais pour celle d’après
C’est de papier de riz
Qu’elle sera habillée
7
7

Un petit mot pour l'auteur ? 7 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Sandi Dard
Sandi Dard · il y a
Que de fraîcheur. .. Merci!
Image de Fanny Gravillon
Fanny Gravillon · il y a
Merci à vous. Tendre vie
Image de jusyfa *** Julien
jusyfa *** Julien · il y a
Votre poème est adorable, bravo !
Je vote avec plaisir et admiration.
Julien.

Image de Fanny Gravillon
Fanny Gravillon · il y a
Mais Julien merci que de gentillesse. C’est adorable. Cela me donne encore plus envie de continuer. Tendre vie.
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
Que ce poème est joli et que son rythme est léger ! Et puis cette charmante pensée pour le Petit Prince et sa rose qui nous prépare judicieusement à la chute . . . plus philosophique qu'il n'y paraît ! C'est très réussi Fanny, bravo et au plaisir !
Image de Fanny Gravillon
Fanny Gravillon · il y a
Un énorme merci Francine. Je rosis. Tendre vie.
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
De rien, c'est sincère, belle soirée !

Vous aimerez aussi !