Une plume à mon chapeau

il y a
1 min
365
lectures
54
Qualifié
Ralliez-vous à mon panache blanc
De loin vous me verrez, écrivant
C’est ma nouvelle décision
Placer une plume sur mon melon

Melon ou chapeau claque
Pour être en haut-de-forme
Et jamais patraque
Une plume sur le bicorm’

De loin, à bonne distance
Vous me retrouverez, je pense
Maintenant pour pouvoir écrire
Les parcs aérés, il faut choisir

J’ai gagné ma blanche plume
Sous vos applaudissements
Avec mon quai des brumes
Pour un baiser en la regardant

Chapeau de paille d’Italie
Feutre de couleur qui ravit
Ma plume voyage sur ma tête
Elle est, pour écrire, prête !

Plume d’oie ou sergent-major
Plume tendre et rémiges d’or
Elle ne me quitte jamais plus
Quand il s’agit d’écrire le vécu

Certes, ma silhouette s’allonge
Dans l’ombre, elle se prolonge
Plus facile de me repérer
Dans une foule dispersée

Certains gagnent des galons
En écrivant des discours à la con
Pour des guerres printanières
Contre des infections meurtrières

Moi, c’est la plume que je préfère
Obtenir de mes coreligionnaires
J’attends désormais un encrier
Sur mon chapeau, mais bien fermé

Ce serait dommage de me salir
Avec de l’encre destinée à écrire
Des histoires d’oiseaux déplumés
À coucher sur le papier

J’entends votre dernière remarque
As-tu un nom de plume dans ce parc ?
Non, je n’ai pas choisi de nom d’écrivain
Les noms d’oiseaux, je les garde pour demain !
54

Un petit mot pour l'auteur ? 2 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Marie Beautemps
Marie Beautemps · il y a
Un petit tour sur ton profil pour me réabonner
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
RÉabonnement et RE-vote pour la REnaissance des plumes poétiques ... !

Vous aimerez aussi !