1
min

Un vers est un vers !

85 lectures

13

Et j’exhortais le ciel de nuages de mots
Volés à l’arc en ciel, temps de couleurs posées.
J’attisai de colère tous les semblants de maux
Qui voulaient au granit en pleurs génuflixier.

Prier sur quelle tombe, celle-là fleurissée ?
Où les lettres grisées encombrées de nos noms
Se poudrent de poussière et du vent du passé
L’oubli, lui, s’engrisait autant que nos prénoms.

Les dates arrondies en chiffres ordorés
Sur le noir de la pierre, posée un peu plus loin,
Et qui viendra sous peu enfin se reposer
Lors que la terre aura façonné le festin.

Visqueux et ondulants, foulant ainsi le gris
En laissant blanchissant les restes du trépas
J’en espérais pas tant et ne suis point aigri
Pourvu qu’en ce lieu-dit, ils aient un bon repas...
13

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Chantal Noel
Chantal Noel · il y a
A part le mot fleurissé, j'aime beaucoup vos vers.
·
Image de Yannick Detraissan
Yannick Detraissan · il y a
Merci! Pour "fleurissée", j'aime à tenter l'aventure de création de mots...Après tout, la liberté actuelle des SMS nous permet peut-être de prétendre nous aussi à nos inventions...
·
Image de Chantal Noel
Chantal Noel · il y a
Oui, tout est permis...
·
Image de Frederic Cogno
Frederic Cogno · il y a
La poésie se fout des thèmes.
Quand elle rencontre un vrai poete elle fait son nid où il le désire.

·
Image de Yannick Detraissan
Yannick Detraissan · il y a
Merci grandement mon ami!
·
Image de Duje
Duje · il y a
Depuis , j'ai envie de me faire incinéré . J'aime pas tous les vers , surtout ceux non évidents à digérer , ceux qui blanchissent le camembert à l'occasion mais pas ceux qui se régalent des dépouilles . Je vote sans approbation sincère .
·
Image de Yannick Detraissan
Yannick Detraissan · il y a
Faut-il en avoir peur? Les vers mi-fuge mi-raisin...
·
Image de Duje
Duje · il y a
Peur , non quand ils nous bouffent , la douleur humaine nous a abandonnés .
Je suis bien loin du tempo des autres commentaires . Non , le thème n'est pas poétique !

·
Image de Pascal Depresle
Pascal Depresle · il y a
C'est un texte superbe, ou les mots se font écho avec les images. Le promeneur solitaire dans ces lieux de recueillement y trouve son compte.
·
Image de Yannick Detraissan
Yannick Detraissan · il y a
Merci bien!
·
Image de Sylvie Franceus
Sylvie Franceus · il y a
Ici tout est beau et d'une richesse lexicale absolue, oui, vraiment.
J'aime les nuages de mots et les pleurs et génuflixier et l'oubli et les couleurs et les lettres arrondies et et et
Merci pour cette minute si poétique

·
Image de Yannick Detraissan
Yannick Detraissan · il y a
Merci tant!
·
Image de Yannick Detraissan
Yannick Detraissan · il y a
Merci infiniment! Vos mots sont à eux seuls l'invitation à créer encore...
·
Image de Françoise Grand'Homme
Françoise Grand'Homme · il y a
J'aime les mots : fleurissé, engrisé, ordoré, nuages de mots volés à l'arc-enciel, se poudrent de poussière et de vent du passé, la terre aura façonné le destin, foulant ainsi le gris.
"Blanchissant les restes du trépas, je n'en suis point aigris et un bon repas", noircissent encore le thème du poème. Comme un laisser aller complet de la vie à la mort, comme si ce n'était pas important. Un genre d'humour glacé, noir, qui dénote aussi un grand désespoir, une grande impuissance.
Un poème qui méritait plus de lecteurs, par ce choix des mots, par ces inventions.

·