Un riz en trop

il y a
1 min
9
lectures
1

Si la compréhension passe par la nécessité d'apprendre ; Nous sommes sur cette lancée d'apprentissage... Notre passion à l'écriture et à la lecture, nous donne l'amabilité d'oser. Sans  [+]

Ça patiente, paraît-il que ç'a arrive,
Les mêmes repas tous les soirs,
du riz parfumé. Oh, n'a presque plus de saveur, ni de suave!
Boire, je préfère pour atténuer ma soif.

Quoi donc me dire, que c'est un vice ?
Ivre, en fin je pourrais dormir tranquille,
Bonne astuce pour cacher cette malice.
Plutôt , que de bouffer ces mets de la tante bidouille.

Elle, sans vergogne me gêne,
En public, aime t-elle clamer les remarques inavouées,
Cette colère envers elle, ne fais pas de moi misogyne.

Chut ! Bouche en cœur, voilà l'air dont j'ai,
A chacune de ses réactions titillantes,
Me taire en ces instants, me rends dur comme du jais
1
1

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !