Un matin très tôt, sur la plage

il y a
1 min
123
lectures
20
Qualifié

«Écrire sans cesse fatigue comme le travail de la terre.» Robert Walser, La promenade «Écrire, c'est ne jamais trouver.» Louis Calaferte, Septentrion  [+]

Image de Été 2020

Le beuglement d’une corne de brume
Se fait entendre
Au fond de la nuit
Complètement noire
Et qui glisse jusqu’à lui
À la surface de l’eau

L’aube ne s’est toujours pas levée
Il n’a rien d’autre que le bruit des vagues
Qui s’agitent en continu
Et le fanal au bout du quai

L’homme est assis sur une chaise longue
Sur la plage
Il tient son fils dans ses bras
Celui-ci s’est réveillé et s’est mis immédiatement
À crier

C’était à son tour de s’en occuper
C’était la mère qui au milieu de la nuit
S’était levée pour lui donner le sein

Il était donc sorti du cabanon
Avait marché sur la plage pour calmer le petit

Il ne pouvait dire si c’était la noirceur
L’air frais ou le bruit des vagues
Mais le petit avait cessé de crier
Il était au chaud entre ses bras
Il ne s’était pas rendormi
Il regardait devant lui
Comme son père

L’homme s’était installé sur la chaise longue
La même que la veille
Il ne regardait rien en particulier
Il était seulement heureux que le petit
Contienne ses pleurs
Il profitait aussi du calme
De la plage vide

Il ne se rappelle pas d’avoir entendu le cri du bateau
La veille
Seulement la voix des pêcheurs qui parlaient fort en quittant la berge
Et le bruit du moteur qui pétaradait
Au loin

Ils attendent là
Le père et le fils
Suffisamment longtemps pour y voir
Apparaître
Les premiers nageurs qui
Sans aucune hésitation
Se lancent à l’eau et nagent jusqu’à la bouée
Et reviennent
C’est un couple d’une cinquantaine d’années
Le même que la veille

L’homme se frotte les cheveux avec une serviette
Avant de la donner à sa femme
Qui s’essuie le corps
Puis se l’enroule autour de la tête
Et puis
Ils repartent par le même endroit où ils sont arrivés

Et maintenant
C’est les jeunes de la place
Qui viennent replacer les chaises
Les parasols
Ramasser les déchets laissés la veille
Remplir les trous dans le sable
Avec un râteau

C’est généralement à ce moment-là
Que le petit se remet à s’agiter
L’homme se lève
En pianotant le dos du petit
Avec un léger mouvement
Il marche jusqu’au cabanon
Il fait maintenant soleil

En ouvrant la porte
Sa femme termine de s’étirer
Toujours en chemise de nuit
Les cheveux en bataille
Elle se relève
S’appuie sur ses coudes
Elle sourit.

20

Un petit mot pour l'auteur ? 16 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Fodé Camara
Fodé Camara · il y a
Bravo Sébastien ! Votre texte est bien savourant. Bonne chance !
Je vous invite à découvrir mon texte et le soutenir si vous avez le temps 👇👇
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/lerrance-spirituelle-1

Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Une ambiance bien décrite, pleine de tendresse et de douceur humaines, Sébastien!
Image de Eric diokel Ngom
Eric diokel Ngom · il y a
Mon soutien .. fluide avec un style original ..un texte structuré J'ai beaucoup apprécié Merci de me soutenir avis et voté si sa vous tente https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/au-commencement-etait-lamour-2 ***
Image de Eric diokel Ngom
Eric diokel Ngom · il y a
Mon soutien .. fluide avec un style original ..un texte structuré J'ai beaucoup apprécié Merci de me soutenir avis et voté si sa vous tente https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/au-commencement-etait-lamour-2 ***
Image de Nelly Mila
Nelly Mila · il y a
Un moment de vie...
Image de Alice Merveille
Alice Merveille · il y a
Une chronique poétique très réussie...
Image de Françoise Deniaud-Lelièvre
Françoise Deniaud-Lelièvre · il y a
Bravo et merci pour ce bel instant poétique.
Image de Lasana Diakhate
Lasana Diakhate · il y a
Un poème très riche et bien rédigé . J’aime bien l’agencement des mots et la structuration aussi .Bravo 👏🏽
Je vous invite à lire mon œuvre et n’hesitez pas à apprécier l’oeuvre par vote après la lecture. Merci d’avance
Cliquez sur le lien
👉🏾https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/elle-sen-va

Image de Lison Zonco
Lison Zonco · il y a
Jolis tableaux...
Image de Ikouk OL
Ikouk OL · il y a
Tres beau texte plein de douceur. Mon soutien et si vous avez quelques minutes je vous unvite à lire Euskal poeme en finale (https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/euskal)

Vous aimerez aussi !