Un lancer bien pensé

il y a
1 min
1 052
lectures
206
Finaliste
Public
Recommandé

Vous êtes les bienvenus sur ma page ! Mon dernier en date : LE LUCANE CERF-VOLANT (72 h) À redécouvrir : UNE ÂME DE VERRE (Prix Renaissances) et RETOUR DE GUERRE (lauréat Hiver 21) UN  [+]

Image de 2016
Image de Poèmes
— Si tu veux, on va faire un lancer, lui dit-il.

— Lancer de quoi, Martin, lancer de poids ?

— Non, Tom, ce serait bien trop lourd, ma foi !

— Pas un lancer de nains, quand même ?
Pas cette coutume barbare,
De quidams butés et ignares !

— Mais non, Martin, c’est la honte suprême.
Mon lancer est mieux balancé.

— Peut-être alors un lancer franc ?

— Que nenni, mon ami !
Si presque jamais je ne mens
Lancer franc ce n’est point,
Le sport n’est pas mon fort,
Cherche encore !

— Alors un lancer de ballons ?
C’est joli et multicolore,
On pourrait voir un arc en ciel.

— Voyons, Tom, réfléchis, de quoi fais-tu ton miel ?

— Moi ? Avant tout j’aimerais
Que l’on vive tous en paix !
Que dirais-tu, Martin, d’un lancer de colombes
Pour réconcilier tout le monde ?

— Oui, Tom, on peut rêver mais ce sera très long.

— Jadis, Martin, des princes sans cervelle
Lançaient, enflés de vanité,
Des renards, des blaireaux, des chats !

— Quelle horreur, tu n’y penses pas,
C’est un crime, à la vérité.
— Martin, je le sais bien !
Je voulais te faire bondir
Et j’ai réussi sans faillir !

Serait-ce un lancer de pigeons
D’argile, un genre de ball-trap,
Tout à trac ?

— Point ! Car le bruit me rend patraque
Je te mets sur la voie, l’objet est de papier
Sa robe est de couleur, il fait rire ou pleurer,
Réfléchir ou rêver,
Mais il n’est rien sans toi.

— Cet indice est de bon aloi
Il s’agit d’un livre, ma foi !

— Martin, tu veux lancer des livres ?
Des... romans ? Des... poèmes ?
Ou des nouvelles, sans problème ?
Et pourquoi pas des dictionnaires
Pendant que nous y sommes ?
Tu te moques de moi, bonhomme !

— Pas du tout ! T'as bon, Tom, c’est un lancer de livres !
Ceux qui bousculent, font rêver ou nous enivrent.

— Mais Martin ça fait mal un livre,
Si ça te tombe sur la tête !

— Pour ça, Tom, surtout ne t’inquiète !
On les posera seulement
Et tout seuls ils s’élanceront
Vers leurs lecteurs !

Du porte à porte tu feras
À chacun les proposeras.
Le boulanger sera preneur
Sans parler de tous les coiffeurs.
Je ne me fais pas de cheveux,
Chacun de leurs clients en prendra un ou deux !

Quelques jours plus tard, le jeune homme
En déposant chez le chausseur
Quatre ou cinq livres de Balzac
Qu’il avait sortis d’un grand sac
Trouva la vendeuse à son goût,
Et chaussure à son pied, en somme.

Vous l’aurez deviné, le mot était tentant,
C’est une femme de trente ans.

Et depuis, Tom et Ève ont trouvé le bonheur
Au lancer de livres du cœur.

Recommandé
206

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !