1
min

un jour je serai vieux

Image de Alann dethiol

Alann dethiol

20 lectures

0

Un jour je serai vieux
Comme beaucoup d'autres vieux
Peut-être moins habile
Mais pas plus malheureux
L'interprète tremblant
Contant ses souvenirs
À de jeunes enfants
Comme s'il devait en rire
Malgré tout je suis bien
Je me sens déjà loin
Ces quatre-vingts printemps
Je les tiens dans ma main

Un jour je serai vieux
Comme beaucoup d'autres vieux
Malade délaissé
Pensionnaire passionné
Et si le vent m'appelle
J'ouvrirai la fenêtre
La lune sera belle
Et les étoiles en fête
Dans mes yeux couleront
Des sources de tristesse
Et malgré la mousson
Je tirerai la laisse

Un jour je serai vieux
Comme beaucoup d'autres vieux
Tirant sur l'oreiller
Accroché au passé
Si je suis celui-là
Je veux qu'on me l’enlève
La tête en contrebas
Je serai plus près d'elle
Alors un court instant
Je lui murmurerai
Tu sais je t'aime tant
Qu'il faut nous séparer

Un jour je serai vieux
Je serai le défunt
Comme beaucoup d'autres vieux
Qui n'ont plus froid ni faim
Je laisserai tout sur place
Ma fourchette mon couteau
Quelqu’un prendra ma place
En me tournant le dos
Puis en quelques minutes
Conjuguant l'imparfait
Ils parleront de faits
Tout en se disant chut

Alors je serai mort
Le bois sera brulé
Mes cendres mélangées
À la semée du blé
Allez va paysan
Ne t’en fait pas pour moi
Dans tes mains je suis quoi
Si ce n'est que collant
Je veux pouvoir chanter
À toutes tes jetées
À la face du vent
Et de l’éternité.
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,