1
min

L'union sacrée

Image de Eric Chomienne

Eric Chomienne

13 lectures

5

Sujets de tentation, imaginés par l’homme
Depuis la nuit des genres jusqu’au référendum
« Oui » et « Non » se déchirent, tout pareil à des mômes.

« Oui » et « Non » se défient, sûrs de leur parti pris
Si « oui » est à tout prix, « non » est souvent gratuit
Quand « Non » est sans merci, « Oui » n’en est pas surpris.

Certes « Oui » réjouit quand « Non » reste interdit
Mais que « Oui » calomnie, « Non » parle tyrannie
Ou que « Oui » s’approprie, « Non » est anéanti.

Quand « Oui » est sans éclat, « Non » revient d’un bon pas
Que « Non » fasse un faux pas « Oui » est de bon aloi
Que « Oui » et « Non » louvoient, c’est la langue de bois.

Si « Oui » se pose en maître, « Oui » croit tout se permettre.
« Non » ne peut l’admettre, refusant se soumettre.
« Peut-être » en retraite, tente de s’entremettre.

Appelé à renaitre, face à ce tête à tête,
Alléguant des requêtes pour calmer la tempête,
C’est peu dire « Peut-être » hasarde tout son être.

« Oui » et « Non » sont unis, c’est le jour et la nuit.
L’ombre sans jour s’ennuie quand trop de soleil cuit,
Pas d’ombre dans la nuit, et tous les chats sont gris.

Quand il s’épanouit, le « Oui » sans « Non » s’enfuit
Que « Oui » n’ait pas d’avis, le « Non » s’évanouit
L’un sans l’autre, l’avis c’est la monotonie.

Accueillir « Oui » et « Non » c’est aimer les saisons
Qu’ils changent leurs visions la vie n’est qu’opinion
Tout est inspiration pour qui sort de prison.

« Oui » connait l’adhésion, « Non » demande raison,
« Oui » pointe l’intention, « Non » ouvre l’horizon
C’est inouï « Peut-être » désigne des fenêtres.

Leurs querelles passées, « Oui » et « Non » enlacés,
Embrassent leurs idées, avec humanité
S’ouvrent pour mieux renaître. Lors le bon sens peut être.

En toute vérité toute complicité
Partager sans compter, échanger projeter
Avec sérénité, sans rejet ni regret,

Écouter, demander, amender, avancer
En toute humilité et toute humanité,
Maîtriser sans sommer élève la pensée.

L’homme qui dit non
Contrarie l’affirmation
Ouvre d’autres oui

Refuser l’opposition
C’est nourrir la négation.
5

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Eric Chomienne
Eric Chomienne · il y a
La prison est aussi à prendre comme une image, sortir de prison est une libération , la prison c'est la négation. Sans doute que cela mérite d'être mieux exprimé. Merci pour vos compliments
·
Image de VéroLucie Bossu
VéroLucie Bossu · il y a
J'adore !! c'est vraiment génial et original. Ça se lit facilement alors que c'est quand même très profond. Bravo. (Je me permets juste une petite remarque : j'ai juste tiqué un peu sur un vers : "Tout est inspiration pour qui sort de prison" Je trouve un peu hors sujet la prison et ça fait un peu mot qu'on utilise juste pour la rime, ou alors je n'ai pas compris quelque chose ?)
·
Image de Eric Chomienne
Eric Chomienne · il y a
La prison est aussi à prendre comme une image, sortir de prison est une libération , la prison c'est la négation. Sans doute que cela mérite d'être mieux exprimé. Merci pour vos compliments
·
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Et demain, le pour et le contre ... ? En attendant, numéro de jonglage parfaitement réussi, et un OUI dans l'urne.
·
Image de Eric Chomienne
Eric Chomienne · il y a
Un grand merci...bientôt un nouveau poème...plus conventionnel
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur