Un destin de papier

il y a
1 min
119
lectures
35

" La lecture est une amitié " Marcel Proust  [+]

Sur une tranche de temps
Courent heures et secondes 
Qui fuient en sanglotant
Une humeur vagabonde.

Comment pourrais-je échapper
Au vacarme des silences
Qui épient et viennent happer
Le bonheur de leurs évidences ?

Sur le chapitre du destin
S'élèvent d’insaisissables obstacles
Qui voudraient briser l'écrin
Et faire de leur chaos un oracle !

Comment pourrais-je arrêter
Cette danse tragique et dérisoire ?
Comment puis-je m'en délivrer
Et la renier de ma mémoire ?

Sur le livre d'une passion
J'ai délié les maux damnés.
Que valent ces agitations
Dans le rêve d'un destin de papier ?

Fébrilement j'ai effeuillé
Les pétales écorchés et moroses.
Peu à peu il n'en est resté
Que l'élégance d'une rose !
35

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,