Tristesse , poème en vidéo

il y a
1 min
80
lectures
15

;; Bonjour , l'écriture et le dessin sont ma thérapie principale pour m'évader du quotidien . Mes poèmes mis en image sont publiés dans la catégorie BD . Lien pour consulte  [+]


pour l'écouter
le lien est épinglé en commentaire


Tristesse août 2011

Quand le jour qui s'enfuit meurt en de beaux reflets
Sur les bois, les forêts et les hautes falaises,
Décor tout flamboyant, scène de tons rosés,
Je vais, par les sentiers, à l'ombre des mélèzes

Regarder du couchant, les multiples beautés
Que laisse à l'horizon notre astre de lumière ;
Assise sur le banc où jadis enlacés,
Nous venions profiter du spectacle éphémère.

Les lueurs du soleil se noyant dans l'azur
Posaient dans tes cheveux des mèches lumineuses
Et l'éclat de tes yeux était si beau, si pur,
Qu'il éclipsait parfois ces couleurs merveilleuses

Le gave coule encor, jouant dans ses galets,
Mais dans mon cœur il gronde en des notes bien sombres
Je ne vois plus d'attraits, j'ai bien trop de regrets.
Ce décor n'est plus rien, rien qu'une zone d'ombres

Où le manque de toi se mouille de mes pleurs,
Où le soleil n'est plus en terre familière,
Où les fleurs qui jadis l'habillaient de senteurs,
Ont perdu leur beauté et leur allure fière.

Car ton absence éteint même les chants d'oiseaux
Et le grand lac d'argent n'a plus cette lumière
Cet éclat flamboyant dont les reflets si beaux
Étaient le doux miroir de ton regard mystère !

Ce regard où mon cœur est resté prisonnier
Tandis que tu partais pour le pays des anges,
Tu savais que bientôt tu devrais me quitter
Et tu n'avais pas peur de ces êtres étranges.

Où donc es-tu perdu ? Je n'entends plus ton cœur
Tu me l'avais donné en intense partage.
Où donc est ton amour, mon refuge en couleur
Que deviennent les mots offerts en héritage ?


Tu disais que pour moi, tu serais toujours là,
Une tendre présence au matin qui sommeille
« Cherche lorsque fleurit le jaune réséda
Je serais papillon au jardin qui s'éveille » !

Mais le jardin se meurt depuis que tu n'es plus
Plus aucun papillon, plus un oiseau qui chante
Et seule sur ce banc où nos mots se sont tus
Du décor fabuleux la beauté est absente.

Le monde avait pour moi son reflet dans tes yeux
Et nulle part, mon cœur ne saurait être heureux !






Il manque un quatrain sur la vidéo, je l'ai composé après l'enregistrement

15

Un petit mot pour l'auteur ? 8 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Martyne Dubau
Martyne Dubau  Commentaire de l'auteur · il y a
Image de JL DRANEM
JL DRANEM · il y a
Émouvant !
Image de Martyne Dubau
Martyne Dubau · il y a
Merci pour cette émotion
ce n'est pas moi qui le déclame ,c'est une amie qui m'a fait ce cadeau !

Image de Martyne Dubau
Martyne Dubau · il y a
commentaires récupérés en cache


Marie Juliane DAVID · il y a 1 mois
C'est triste !
C'est malheureux.

Une plume émotionnelle.
Bravo.

Je découvre votre plume et je vous lis avec plaisir


Virginie Denise · il y a 2 mois
J'espère que malgré sa douleur votre personnage reprendra goût à la vie, qu'il pourra de nouveau apprécier les senteurs des fleurs et entendre le chant des oiseaux. Merci pour ce poème plein d'émotion.


Martyne Dubau · il y a 2 mois
certaines personnes ne peuvent oublier un amour perdu , la douleur reste jusqu'à leur mort .
Merci d'avoir aimé

Pierre CLERMONT · il y a 5 mois
Tu n'as pas besoin de signer, la musique de tes mots est encore dans mes oreilles !!!
Bisoussss chocolatés !!!

Martyne Dubau · il y a 5 mois
merci d'être là ...

Léonore Feignon · il y a 5 mois
Magnifique votre poème !

Martyne Dubau · il y a 5 mois
merci beaucoup .

Lange Rostre · il y a 5 mois
Tellement d'émotion dans ce poème..

Martyne Dubau · il y a 5 mois
MERCI pour celle de votre commentaire

Gaby S · il y a 5 mois
La beauté se recueille au seuil du chagrin infini...

Martyne Dubau · il y a 5 mois
merci pour la visite et pour ce si joli commentaire
🦋

Vrac · il y a 5 mois
Elégiaque à merveille

Martyne Dubau · il y a 5 mois
c'est sûr que la tristesse est présente .
Merci de votre passage

Fredo la douleur · il y a 5 mois
Tout simplement magnifique ! Que d’émotions à travers ce texte et cette voix doucement portés par la musique...

Martyne Dubau · il y a 5 mois
le poème et l'émotion des mots , c'est moi,
la musique et la voix c'est mon amie
un superbe cadeau qu"'elle m'a fait
et que j'adore !
merci pour nous deux

Georges Saquet · il y a 5 mois
Bravo . Mon vote.

Martyne Dubau · il y a 5 mois
mon merci à vous

Trebor · il y a 5 mois
Quel magnifique texte Martine...On partage ces sentiments douloureux.

Martyne Dubau · il y a 5 mois
merci pour ce compliment qui me touche beaucoup .
j'aime faire partager des émotions même si elles ne sont pas personnellement vécues

Image de JL DRANEM
JL DRANEM · il y a
Verlaine n'est pas loin...
l'amour c'est d'abord la joie avant que ne vienne la tristesse ... mais heureusement il reste la poésie du souvenir !

Image de Martyne Dubau
Martyne Dubau · il y a
merci suis flattée de la comparaison ;
dois je mettre le texte aussi ou cela suffit-il avec la vidéo ?

Image de JL DRANEM
JL DRANEM · il y a
Vous devriez essayer de mettre le texte seul pour que le lecteur puisse ensuite découvrir la vidéo . C'est mon avis Martyne.
Image de Martyne Dubau
Martyne Dubau · il y a
merci de le donner , je vais le faire de suite!

Vous aimerez aussi !