1
min

Travailleurs de nuit, travailleurs de jour

Image de Fanny Epie

Fanny Epie

531 lectures

351

LAURÉAT
Sélection Jury

Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Une prose très bien construite et un style anguleux plongent le lecteur dans un univers industriel où l'Homme a encore le premier rôle. Deux ...

Lire la suite

Je me fais ombre parmi les ombres sillonnant les rues et contournant les froides carcasses. Les travailleurs de nuit ont le regard attentif, les yeux qui percent le sol et les machines effrayantes. Les cigarettes. Fumée rencontre fumée. Des heures de garde au service de lieux passagers et de surfaces vrombissantes. Les travailleurs de nuit se drapent de lueurs orangées et marchent en silence avant la relève du jour. La terre se fait belle pour le défilé des mille roues et des mille pattes. Dormez bien veilleurs de nuit, la journée sera longue.

Je me fais lumière parmi les lumières sillonnant les rues et contournant les chaudes carcasses. Les travailleurs de jour ont le front bas, les gouttes de sueur qui perlent sur le sol et les instruments de poussière. La peau part en fumée. Peau cimentée contre peau aimantée. Ils surveillent les pulsations de la ville, patiente dans les émois du printemps, patente dans le vacarme de la vie. Les travailleurs de jour écartent d'un revers de la main les rayons du soleil. Ils marchent sur la nuit goudronnée. Souriez veilleurs de jour, la nuit sera douce.

PRIX

Image de Été 2019
351

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de JACB
JACB · il y a
BINGO! Je suis ravie pour vous Fanny. BRAVO pour ce prix vraiment mérité.
·
Image de Aurélien Azam
Aurélien Azam · il y a
Félicitations Fanny :)
·
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
J'étais passée rapidement, à tort, sur cette prose poétique… Mais le jury veille ;)
·
Image de Sylvie Franceus
Sylvie Franceus · il y a
Bravo Fanny
·
Image de Mireille Béranger
Mireille Béranger · il y a
Je dois avouer, Fanny, que je découvre votre texte...
J'ai aimé l'image des travailleurs de nuit se drapant de lueurs orangées... Celle de la ville patientant dans les émois du printemps et dans le vacarme de la vie... Et puis cette image : "Les travailleurs de jour écartent d'un revers de la main les rayons du soleil"...
Le Jury de Short a su remarquer et mettre à l'honneur votre prose poétique... Vite, je vote... Mais si tardivement...
Un grand bravo, Fanny !

·
Image de Fanny Epie
Fanny Epie · il y a
Merci Mireille, votre commentaire me touche !
·
Image de Romane González
Romane González · il y a
Waw bravo Fanny!! Je découvre ton poème, juste j'adore! C'est très beau.
·
Image de Fanny Epie
Fanny Epie · il y a
Merci Marion !
·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Félicitations Fanny !
·
Image de jusyfa ***
jusyfa *** · il y a
Toutes mes félicitations Fanny, à bientôt.
Julien.

·
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Bravo, Fanny !
·
Image de Artvic
Artvic · il y a
Ça ne m'étonne pas ! J'avais adoré ce clivage bien connoté ! Félicitations ! Amicalement.
Michael

·
Image de Fanny Epie
Fanny Epie · il y a
Merci Michael !
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

Du même thème