Torrent de tourments

il y a
1 min
43
lectures
0
À l'ouest
Le ciel indigo
Le soleil, qu'une bande orangée
Bientôt disparue

Paysage fondu
Amalgamme de cendres
Imminence de la nuit
Rêver en silence
Silence d'éternité

Torrent démentiel
M'emportant vers le ciel
À demi je vis
À demi je meurs
Dans la douceur de l'air
Sortir de ce leurre

Torrent partiel
Je m'abrutis
Dans un éclair de créativité
À contrejour d'un ciel délirant

Ombres interminables
Tableaux abstraits fantastiques
Fascination
Embrasement du ciel, là-bas
Débauche d’orangés et de violets
Qui, parfois, me tire des larmes

Le corps transporte l'âme
L'âme supporte le corps

Qu'un jour je me soude
Qu'un jour l'harmonie s'en prenne à moi et m'absoude
M'infligeant cette fatalité

M'offrant cette totalité
Agréable euphorie
Douce ivresse
D'un extase charnel

Le coeur se désole de la raison
La raison se console du corps

Double fatalité
Ma conscience s'envole
Double fatalité
Mon organisme se traîne

Le coeur arrivé au bout de sa route
Brouillard au bout du chemin
Cerné par les ténèbres
Au lieu des désirs comblés

Quelle infime partie s'avère la meilleure
Pour un infime bonheur
Découvrir le temps

Triste épave échouée
Sous mes illusions de liberté
S'élève une barrière
Réfléchir à s'en fendre l'âme
Soupirer par les yeux
Autant que par la bouche

Double fatalité
Mon corps flétrit
Double fatalité
Mon âme se languit

S’arrêter pour écouter
Éclats de murmures
Au bout de son souffle
Vouloir retenir son cœur de battre
Et sa substance en feu

Torrent partiel
M'emportant dans un ciel inconscient
Habiter le vent

Qu'on me condamne à la folie
Qu'on me laisse jouir
De nos regards unis

Mon esprit follâtre
Restera tien
Ma peau
Tu la détiens

Torrent démentiel
M'emportant dans un ciel partiel

Le feu brûle-t-il vraiment ?
Ne serait-ce que le vent?
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,