Toi

il y a
1 min
6
lectures
0
Il n'a fallu qu'un regard pour perdre la raison
un seul mot de toi et j'étais aux anges
j'aurai aimé t'en vouloir, j'aurai voulu te détester
J'ai voulu te haïr mais rien n'y fait
je me suis juste rendue compte à quel point je t'aimais
pas une journée ne passe sans que je ne pense à toi
c'est devenu aujourd'hui, le fardeaux que je porte
être malheureuse de t'avoir juste trop aimé
mais je sais que je ne pourrais jamais t'oublier.
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,